Le tableau de la Déportation d’Édouard Gautreau est déménagé au Musée de Kent

Le tableau de la Déportation d’Édouard Gautreau est maintenant rendu au Musée de Kent à Bouctouche où on prévoit l’exposer à compter de la mi-août.

Les responsables de l’organisme Nation Prospère Acadie ont déménagé l’immense toile qui date de 90 ans au Musée de Kent. Elle était entreposée dans un local de l’École Louis-J.-Robichaud à Shediac. D’après le directeur général de l’organisme Daniel LeBlanc, le tableau en deux sections de 5 pieds par 18 pieds est effectivement dans un état avancé de détérioration. Il faut préciser que la toile était entreposée depuis 40 ans. On y retrouve de la moisissure, des saletés ainsi que certaines parties de la toile qui se sont désintégrées. Daniel LeBlanc précise que le tableau pourrait certainement être restauré, mais pour l’instant, l’organisme a décidé de l’exposer tel quel sur une structure appropriée. Le coût de l’opération est estimé à 5000$.

«Il y a la structure qu’il faut construire et il y a une toile qui serait insérée en arrière du tableau. Pour ce qui est de la restauration complète, ça va faire partie d’un projet futur, mais à court terme, on essaie de rassembler un fond de 5000$ simplement pour pouvoir l’exposer à la mi-août», a expliqué Daniel LeBlanc.

Une experte en restauration d’oeuvres d’art était sur les lieux lors du déménagement pour observer le tableau. D’après Daniel LeBlanc, celle-ci consultera des collègues ailleurs au pays afin d’obtenir des avis sur la façon de restaurer ce tableau. Plusieurs considèrent cette toile comme un trésor du patrimoine artistique acadien, même si l’oeuvre ne vaut pas des millions de dollars. Il s’agit de l’un des rares grands tableaux d’Édouard Gautreau encore existants, puisque plusieurs de ses peintures ont été détruites dans des incendies.

Nation Prospère Acadie veut absolument permettre au public de voir cette œuvre le plus rapidement possible. L’organisme envisage d’exposer la toile dans la grande salle du Musée de Kent. Rappelons qu’il s’agit d’une reproduction d’un tableau de Sir Frank Dicksee. Édouard Gautreau s’est permis quelques libertés dans son œuvre. Aux côtés de la toile d’Édouard Gautreau, on prévoit aussi exposer une sérigraphie du tableau de Sir Frank Dicksee. De cette façon, les visiteurs pourront comparer les deux œuvres.

La toile de M. Gautreau qui a longtemps appartenu à la Société historique de la Mer Rouge fait maintenant partie de la Banque d’art populaire d’Acadie. Par ailleurs, la Collection Cormier qui fait aussi partie de cette banque sera exposée au Musée de Kent à compter du 3 juillet.