La musique de Shaun Ferguson dans une publicité télévisée sur le N.-B.

Une pièce de Shaun Ferguson a été choisie par Tourisme Nouveau-Brunswick pour ses publicités télévisées. Une belle nouvelle pour l’auteur-compositeur-interprète de Caraquet qui, depuis le début de la pandémie, a vu toutes ses tournées internationales reportées ou annulées.

Une publicité touristique du Nouveau-Brunswick à la télévision a été tournée sur la pièce instrumentale Still Mind tirée du plus récent album Résilience de Shaun Ferguson. On peut déjà voir cette publicité au petit écran.

«Ça me rend très fier parce que quand je vais à l’international, j’aime beaucoup parler d’où je viens. Ça vient donc rejoindre beaucoup de choses que j’aime mettre de l’avant et je suis vraiment fier d’où je viens. C’est une belle reconnaissance d’être choisi pour ça.»

De plus, le cachet – une somme non négligeable –, lui permet de récupérer un peu les pertes de revenus à la suite du report de ses nombreux spectacles. Le contrat de publicité est pour quatre semaines et pourrait être renouvelé, a fait savoir le musicien.

«C’était vraiment une surprise. C’est une pièce que je vois comme un peut calme et un état d’esprit. Quand je compose, c’est toujours par rapport à un état méditatif que j’essaie de mettre en musique. Still Mind est une des rares chansons qui est en majeur (qui dégage la plupart du temps une ambiance joyeuse) parce que je joue souvent en mineur (ambiance souvent plus triste).»

Shaun Ferguson, qui devait présenter des spectacles dans cinq ou six pays de mars à novembre, a dû revoir complètement son emploi du temps avec la pandémie. Il essaie de reporter ses tournées, mais dans le contexte actuel c’est assez complexe. Il confie que la crise sanitaire l’affecte beaucoup. L’artiste a donc profité de cette pause de la scène pour s’affairer à autre chose, pour mettre un peu d’ordre dans ses affaires personnelles afin d’être prêt pour replonger dans la création.

Premier vidéoclip

Shaun Ferguson a lancé récemment son premier vidéoclip officiel. Il a choisi la pièce Braise de son album Résilience paru en 2017. Dans cette vidéo tournée par Stéphane Levesque (Show C14), à l’Église Sainte-Cécile de Petite-Rivière-de-l’Île, le guitariste est entouré de Marie-Andrée Gaudet au violon et de Julien Breau à la contrebasse. Il a choisi cette petite église pour ses qualités acoustiques. L’enregistrement sonore a été réalisé par Éric Miller.

«Pendant le tournage, on a eu de l’aide de Dame Nature parce que ç’a adonné qu’il y avait un gros orage au même moment. Ç’a vraiment aidé pour les teintes dans le vidéoclip.»

Braise est une pièce qu’il a composée en s’inspirant de la musique du guitariste virtuose flamenco, Paco de Lucia, décédé en 2014. Très appréciée du public, cette pièce mérite qu’on lui donne de la visibilité, confie le musicien.

«Les gens auraient aimé peut-être que je choisisse une pièce chantée, mais j’aime beaucoup mettre l’accent sur l’aspect instrumental parce qu’il n’y a pas beaucoup d’occasions pour ce genre de musique.»

Ce clip musical permet d’admirer l’ampleur du talent du guitariste puisqu’on le voit à l’œuvre dans une prestation enregistrée comme s’il était en concert.

Il envisage d’entreprendre bientôt la création d’un nouvel album. Celui qui a introduit quelques chansons dans Résilience entend continuer un peu dans cette voie en collaborant probablement avec d’autres auteurs à l’écriture des textes.

«J’ai composé des pièces instrumentales, mais j’ai quand même plusieurs pièces qui sont prêtes à recevoir des textes. Je vais peut-être faire des collaborations au niveau de l’écriture.»

Il prépare aussi un spectacle qui sera présenté dans une formule hybride combinant la scène devant un public et la diffusion en ligne. Ce sera en collaboration avec d’autres artistes. La date et le lieu n’ont pas encore été confirmés.