Les mélodies joyeuses et étonnantes de Chloé Breault

Avec son nouvel album au titre intrigant, Chloé Breault nous invite à découvrir son petit coin de paradis, la plage des morons. Des textes personnels sur une musique pop bien assumée, groovy, flirtant parfois avec le rock, ce second opus de l’auteure-compositrice-interprète de Bertrand ne manque surtout pas de couleurs et de textures.

Étonnamment, la plage des morons est un lieu important dans la vie de Chloé Breault, évoquant ainsi de beaux souvenirs de jeunesse.

«C’ est une petite plage sauvage dans le coin de Grande-Anse que moi et ma famille avons baptisé quand on était plus jeune. Depuis que je suis toute petite, mes parents l’appellent la plage des morons. Dans le fond, c’est nous les morons qui veulent avoir la paix. C’est un petit coin de paradis où nous allons relaxer en famille et avec les amis. Je trouvais ça comique comme titre et ça flashe aussi. Ça me rappelle quand j’étais jeune. C’est quelque chose qui m’a suivi tout au long de ma vie», a confié la chanteuse en entrevue à deux jours du lancement de son album Plage des morons.

C’est décidément la semaine Chloé Breault puisqu’on a annoncé, mardi, qu’elle sera la porte-parole d’Accros de la chanson. Et voici qu’elle nous présente son premier album complet, Plage des morons, qui sortira vendredi. Si son EP Love paru en 2017 était plutôt épuré, cette fois, elle nous arrive avec un disque qui brasse non seulement musicalement, mais aussi à l’intérieur, puisque les textes personnels chargés d’émotions abordent des sujets parfois sérieux, tels que la dépression, les relations toxiques et l’enfance. Dix chansons qui offrent un beau mélange de gravité, de mélodies joyeuses et dansantes.

Trois années se sont écoulées depuis la sortie de Love. L’auteure-compositrice-interprète qui a acquis de la maturité se sent plus à l’aise dans son écriture. Elle ose aller en profondeur dans les sujets qu’elle aborde. Selon elle, les textes de Love étaient peut-être un peu plus en surface.

«Je me suis enfermée dans ma chambre pendant un mois pour composer ces dix chansons-là. J’ai vraiment fait une rétrospection sur certaines choses qui se sont passées dans ma vie et dans la vie de mes amis ou de ma famille. C’est pour ça que je pense que c’est un album un peu plus personnel. Je suis plus mature et je suis plus allée dans les sujets qui me tenaient à coeur.»

De nouveaux univers

La réalisation a été confiée au bassiste Benoit Morier qui joue plusieurs instruments. Chloé Breault s’est entourée d’une petite tribu de collaborateurs. On retrouve notamment les musiciens Matt Boudreau, Sumira Bothé, Émily Kennedy, ainsi que Lisa LeBlanc, Alexandre Désilets et Annick Brémault qui ont collaboré à quelques chansons.

Cette nouvelle collection comprend aussi une première chanson en anglais Pack it up qui se présente un peu comme une pause dans cette effervescence musicale. Chloé Breault qui a grandi dans un milieu familial à moitié anglophone précise que cette culture fait partie de sa vie et cela lui arrive de composer en anglais de temps en temps. Toute simple, cette chanson au style plus folk et épuré a été écrite pendant une tournée en France alors qu’elle commençait à s’ennuyer de la maison.

«Ça me ramène aussi aux sources mêmes de ma musique. Avant mon EP, j’étais beaucoup plus folk et je trouvais que c’était un beau clin d’oeil à ce que je faisais avant.»

En trois ans, bien des choses ont changé. Diplômée en musique du Cégep de Drummondville, elle a le sentiment de posséder davantage d’outils pour composer, l’amenant ainsi à créer de manière différente. Celle qui joue maintenant de la basse pour Matt Boudreau et le groupe Baie a composé plusieurs chansons à la basse et au synthétiseur.

«Je voulais que l’album groove un peu plus, avoir quelque chose de différent et avec lequel je pouvais vraiment m’amuser sur scène et que les musiciens peuvent aussi s’amuser sur scène.»

Deux lancements sont prévus. Le premier qui se tiendra le 16 octobre à la Caserne à Dieppe sera un lancement triple, puisque Matt Boudreau et Émilie Landry, deux autres artistes qui ont lancé des disques avec Le Grenier Musique cette année, présenteront le fruit de leur travail. Pour sa part, Chloé Breault sera accompagnée des musiciens Matt Boudreau, Chris Cormier et Maggie Savoie. Le second lancement aura lieu au Centre culturel de Caraquet, le 12 novembre et ce sera un plein spectacle.