Un grand rendez-vous avec la chanson francophone: Un beau jour

«On a tous très hâte qu’un beau jour on puisse revenir à la rencontre de l’artiste et de l’oeuvre en personne», déclare Rodney Doucet, directeur artistique du méga spectacle virtuel qui mettra en vedette de grands noms de la scène francophone de l’Acadie et d’ailleurs.

Le spectacle Coup de cœur francophone Acadie-Radarts, Un beau jour, se veut un message d’espoir pour les artistes, les artisans des arts de la scène, les diffuseurs et le public, dans ce contexte de pandémie qui affecte grandement le milieu des arts vivants. Rodney Doucet et l’animatrice du spectacle Monique Poirier espèrent que cette production d’envergure, bien qu’elle soit virtuelle, permettra de maintenir et de raviver le lien entre le public et les artistes.

«Il faut faire ce qu’on peut tout de suite dans la situation dans laquelle on se trouve et rester connectés les uns avec les autres même si c’est à travers un écran. Il ne faut pas perdre espoir. Éventuellement, il va y avoir un après-Covid», a souligné Monique Poirier.

Christian Kit Goguen et Ventus Machina, Troiselle, Cy, Sirène et Matelot, Laurie LeBlanc, Luc LeBlanc, Céleste Godin, Bleu Jeans Bleu, Chloé Breault, Émilie Landry et Stef Paquette figurent parmi la quinzaine d’artistes et groupes qui se produiront sur la scène virtuelle de la FrancoFête en Acadie.

Les membres de Radarts ont imaginé ce spectacle dans le contexte de la pandémie. Au départ, cela devait être un concert hybride conjuguant public en salle et diffusion en ligne qui aurait donné le coup d’envoi à la FrancoFête au début novembre, mais le retour à la phase orange dans la région de Moncton a fait en sorte que les concepteurs ont dû revoir leur façon de faire. Plusieurs prestations ont été filmées à la Caserne de Dieppe, tandis que les autres numéros ont été enregistrés un peu partout sur la planète. C’est un spectacle qui célèbre la chanson française tant en Acadie qu’ailleurs dans la Francophonie.

«On a voulu célébrer le projet Coup de cœur francophone Acadie-Radarts qui permet la circulation de la chanson francophone. On est un des membres très performants de ce réseau pancanadien. Il y a plusieurs des artistes qui sont là en chanson ou autrement qui ont participé au projet Coup de coeur historiquement», a indiqué Rodney Doucet.

Celui-ci perçoit ce spectacle rassembleur un peu comme une grande «douche d’amour» qui témoigne d’une belle solidarité envers les passeurs culturels et les diffuseurs. Environ 75 artisans et artistes ont contribué à cette production d’envergure. La distribution se veut représentative de l’Atlantique autant que possible avec des artistes qui rejoignent différents publics.

«C’est vraiment d’avoir un plateau assez large en termes de propositions artistiques.»

Animation conviviale

Les artistes et groupes principaux présenteront chacun deux chansons. À celles-ci s’ajoutent des pièces, des messages et des propositions de différentes formes des artistes invités. En raison des mesures sanitaires liées à la pandémie, il n’y a pas d’échanges entre les musiciens, mais selon Rodney Doucet l’animation de Monique Poirier arrive à rendre le projet le plus humain et chaleureux possible. Le directeur artistique salue la grande générosité des artistes et des artisans dans ce projet.

Monique Poirier, qui chantera aussi avec Troiselle, a opté pour une animation conviviale, intime et spontanée.

«J’ai choisi de parler à la caméra en me disant que de l’autre côté de la caméra, il y a quelqu’un qui est assis sur son sofa en train d’écouter ça. Je leur parle comme si j’étais avec eux. Ce n’est pas une animation qui est formelle. C’est vraiment intime, spontané dans un ton que moi j’aurais envie d’entendre. Ce qui me manque le plus de ces temps-ci, c’est tout ce qui est la chaleur humaine, la magie de parler à quelqu’un et de voir la réaction dans leur visage.»

C’est lors de ce spectacle que l’on connaîtra aussi le lauréat de la tournée Assomption Vie Radio-Canada. Si l’on se fie aux 800 liens de diffusion qui ont déjà été partagés, la soirée pourrait attirer quelques milliers de spectateurs. L’événement est présenté ce jeudi à 19h30 et les gens peuvent se procurer des laissez-passer virtuels en visitant le site web de la FrancoFête en Acadie.