Amalia De Los Santo sera en finale de Dominicana’s Got Talent

Une musicienne de Moncton de l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick s’illustre dans le concours Dominicana’s Got Talent. Amalia De Los Santos qui a épaté les juges a eu droit à une explosion de confettis et à un laissez-passer direct pour la finale.

Originaire de la République dominicaine, la jeune chanteuse et trompettiste âgée de 13 ans a déménagé avec sa famille au Nouveau-Brunswick, il y a quelques années. Amalia De Los Santos s’est présentée sur le plateau de la télé-réalité dominicaine pour chanter en français Je vole, de Michel Sardoux, en s’accompagnant aussi à la trompette. Les juges qui parlent tous espagnol sont tombés sous le charme. Les critiques ont été très élogieuses. L’animateur de l’émission lui a même demandé un rappel à la trompette, tellement il a été séduit. En appuyant sur le buzz d’or, la jeune musicienne qui a reçu une pluie de confettis passe directement à la prochaine étape qui devrait se tenir vers la mi-février.

Celle qui a reçu sa première trompette à l’âge de 9 ans a fait ses débuts en musique avec le programme Sistema Nouveau-Brunswick. Tout comme ses professeurs, les responsables du programme mentionnent que la jeune musicienne travaille très fort.

«Des répétitions de trois heures après l’école, cinq jours par semaine, l’équivalent de 600 heures de pratique par année au cours des quatre dernières années», a indiqué le président de l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick, Ken MacLeod.

Dans une lettre envoyée aux médias, M. MacLeod estime que le parcours d’Amalia De Los Santos est la preuve que lorsqu’on donne la chance aux jeunes Néo-Brunswickois d’avoir accès à la musique, ils peuvent atteindre de hauts niveaux. La musicienne est passée du programme Sistema, à l’Orchestre des jeunes de Moncton et à l’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick.

La participation à ce concours a représenté de nombreux défis, surtout dans le contexte de la pandémie où elle a dû voyager de façon sécuritaire en observant les quarantaines, a fait remarquer M. MacLeod, saluant du même souffle son courage et sa détermination. Elle a reçu des félicitations de ses enseignants, de ses collègues musiciens et des gens de son entourage.

La télé-réalité est diffusée sur la chaîne Color Visión basée en République dominicaine.