Un prix national pour Émilie Landry

Le vidéoclip de la chanson Bouillir d’la misère d’Émilie Landry a remporté samedi soir la première position dans la catégorie «Best Lockdown Video» aux Canadian Independant Music Video Awards.

Le vidéoclip, tourné à Moncton à l’automne 2020, est une réalisation du vidéaste Louis-Philippe Chiasson. La chanson est un clin d’œil humoristique à ceux et celles qui ont tendance à se mettre des bâtons dans les roues. On y voit Émilie qui essaie, tant bien que mal, de cuisiner un simple pain, un clin d’œil évident au confinement de la dernière année.

«Nous sommes heureux de vous annoncer que votre vidéo Bouillir d’la Misère a été élue gagnante du meilleur vidéoclip de l’année de Lockdown pour la 3e édition des Canadian Independant Music Video Awards! Nous apprécions votre participation à l’événement de cette année, Les CIMVA ont été créés pour mettre en lumière les artistes indépendants et le talent incroyable et le dévouement qui va dans la création de leurs vidéos de musique, et bien que ce soit une année folle, nous estimons que la remise de prix de cette année a été un succès, puisque plus de 22 000 Canadiens de partout au pays ont participé au processus de vote», soulignent les organisateurs du concours par voie de communiqué.

C’est tout un honneur pour l’artiste acadienne de Campbellton, au nord du Nouveau-Brunswick, qui a travaillé très fort depuis le début de la pandémie pour sortir son disque qui n’a jamais vraiment pu être lancé devant public, mais qui est disponible en magasin et sur les diverses plateformes numériques depuis mai 2020. Le disque Arroser les fleurs connaît un grand succès radiophonique avec des premières positions dans plusieurs palmarès.

«Je suis vraiment honorée de remporter ce prix que je partage avec le réalisateur du clip Louis-Philippe Chiasson, le réalisateur de l’album Éric Dion et mon agence et label, Le Grenier musique, explique-t-elle. Je suis fière du travail qu’on a pu faire ensemble malgré les temps qui sont difficiles. J’aimerais aussi remercier tous ceux et celles qui ont voté pour ma vidéo, ça fait super chaud au cœur», atteste Émilie Landry.