Matt Boudreau fera vivre Armageddon sur scène

La vie est belle pour Matt Boudreau qui s’apprête à prendre la route afin d’offrir sur scène les chansons de son plus récent album Armageddon et quelques nouveautés inédites. Fébrile, l’auteur-compositeur-interprète admet que ce retour dans l’univers du spectacle le rend joyeux.

«Je n’ai jamais autant pratiqué pour un show de même de ma vie. C’est stressant quand même. On est rouillé que l’diable. C’est un peu bizarre de retourner sur scène après ce temps-là et faire un gros show de façon sérieuse. On est stressé, mais on a très hâte de le faire», a déclaré en entrevue le chanteur et musicien originaire de Petit-Rocher.

Il entend bien s’amuser pendant cette tournée néo-brunswickoise qui prendra son envol le 15 avril à Néguac. Six arrêts sont prévus au calendrier. Le chanteur n’a pas encore présenté de véritable tournée depuis la sortie d’Armageddon, en août dernier, en raison de la pandémie. Cette fois, il compte en mettre plein la vue et les oreilles. En plus d’interpréter les chansons de son album, il revisitera quelques pièces de son premier opus Goéland, tout en proposant de nouvelles compositions.

Il est heureux d’entreprendre ce retour sur scène dans sa province. Pour l’instant, la tournée couvre essentiellement le Nouveau-Brunswick. Pour certaines représentations, il sera en duo avec son frère, le guitariste Marc-André Boudreau, tandis que dans d’autres cas, il sera en formule trio puisque Chloé Breault viendra compléter l’ensemble. Il promet un concert électrique avec des sonorités électroniques et des ambiances planantes.

Bonheur tranquille

Matt Boudreau qui continue d’écrire travaille à plusieurs projets autant comme auteur-compositeur que comme réalisateur. Il réalise, entre autres, le premier album de Justin Guitard et travaille aux compositions de son projet plus pop, le groupe Baie qui pourrait entrer en studio très bientôt.

«À cause de la COVID, on a eu un peu de misère à finir l’album de Baie. On est train d’écrire les dernières tounes et ça devrait être fini bientôt.»

Après avoir fait paraître Armageddon aux couleurs pop alternative, synthétiseurs à l’avant-plan, navigant entre les chansons introspectives et la légèreté, il a maintenant envie d’explorer de nouvelles avenues. Il se sent davantage inspiré par une espèce de bonheur tranquille.

«Ça va bien ma vie. Je suis en amour. J’ai une blonde. C’est relax. On prend notre temps. J’ai planté des fleurs cet été. On va faire un beau petit jardin, c’est le fun. J’ai un nouvel appartement. Mes prochains projets, ça va être vraiment des chansons un peu plus positives, des leçons de vie sur vieillir et prendre son temps», confie l’artiste.

Plusieurs projets de création sont en chantier. Après un premier mini disque de chansons d’hiver, il envisage de répéter l’expérience à l’automne prochain. De nouvelles compositions pourraient voir le jour d’ici à l’été sous la forme d’un micro album ou de façon individuelle.

La tournée prévoit un arrêt au Centre des arts et de la culture de Dieppe, le 1er mai, où il partagera la scène avec Chloé Breault et Émilie Landry. Ce concert a été reporté à quelques reprises à cause de la crise sanitaire. En plus de Néguac et Dieppe, l’auteur-compositeur-interprète s’arrêtera à Miramichi, Campbellton, Caraquet et Saint-Jean. La tournée s’étend du 15 avril au 1er mai.