CCNB sur scène: N’da Omram Natchia Kouamé est le grand gagnant

N’da Omram Natchia Kouamé, originaire de la Côte d’Ivoire, est le grand gagnant du 5e CCNB sur scène, présenté samedi soir à Caraquet.

L’étudiant en Communication médiatique du campus de la Péninsule acadienne a aussi remporté le prix Coup de cœur du public et le Prix vitrine du Festival acadien de Caraquet.

«Je suis sincèrement surpris. Je ne m’attendais pas du tout à ça. Je dis merci au grand public et merci à toute l’équipe de CCNB sur scène. J’ai un peu d’expérience ici et là et j’aimerais en acquérir davantage», a-t-il commenté.

Selon le directeur artistique de l’événement, Danny Boudreau, le grand gagnant a tout ce qu’il faut pour réussir dans le domaine de la musique.

«Omram, c’est un homme-orchestre. Il a tout ce qu’il faut pour devenir une grande star. Il bouge déjà bien et c’était sa composition en plus. Il fait des choses assez impressionnantes. Il sort des sons de façon moderne. Il fait le beat box, la base avec sa voix, le son de guitare puis il mélange tout ça. Bien encadré, ce jeune homme va faire une belle carrière», dit Danny Boudreau.

La deuxième position a été remportée par Anabelle Hébert, étudiante en Technologie de l’environnement au campus de Bathurst.

Alexandre Landry, qui a terminé en deuxième position en 2019, s’est emparé du troisième rang.

Le 6e CCNB sur scène est prévu en 2022.