Une saison culturelle en plein air dans Sud-Acadie

Après avoir connu une année 2020 au ralenti en raison de la pandémie, l’équipe de Société culturelle Sud-Acadie souhaite que la saison estivale 2021 puisse relancer la vie artistique dans la région en offrant une programmation d’activités principalement extérieures.

Un petit groupe de personnes s’est donné rendez-vous à Grand-Barachois, jeudi, afin de lancer officiellement la saison artistique 2021 de la Société culturelle Sud-Acadie. Ce sera une programmation sous le signe du plein air. La plupart des activités se déroulent à l’extérieur, soit sur la verdure de l’Église historique de Barachois, au Parc Pascal-Poirier, au cimetière et au sentier Écoparc de Cormier Village.

«Quoique la pandémie a mis un frein à plusieurs projets et événements en 2020, nous sommes confiants que 2021 sera un tremplin pour relancer un retour à la vie culturelle chez nous», a déclaré la présidente de la Société culturelle Sud-Acadie, Nathalie LeBlanc.

La présidente de la Société culturelle Sud-Acadie, Nathalie LeBlanc. – Acadie Nouvelle: Sylvie Mousseau

Pour cette nouvelle saison, l’équipe de la société culturelle a concocté une programmation en plein air un peu allégée puisque certaines activités demeurent reportées à 2022 en raison de la pandémie.

«Au cas où on retourne en phase orange ou en phase rouge, on s’est dit qu’au moins on allait penser à des activités qu’on peut faire dehors. Même si ça limite le nombre de gens, on veut quand même être là, montrer un signe de vie. Le gros concept c’est en plein air et dans les champs», a expliqué l’agente de développement culturel, Joanne LeBlanc Skyrie.

Une activité littéraire avec les Éditions Bouton d’or Acadie et l’auteure Hélène De Varennes donnera le coup d’envoi à la saison au Parc Pascal-Poirier, le 27 juin.

Une visite guidée de nature théâtrale visant à découvrir le patrimoine au cimetière de Barachois figure à la programmation. Sur un texte de l’auteure Mélanie Léger, l’événement Les racines du cimetière comprendra une série de monologues de personnages de la région présentés par des comédiens durant la semaine du 15 août. C’est un peu comme du théâtre ambulant, a mentionné Joanne LeBlanc Skyrie.

Cette année, l’événement Les Arts en fête qui vise à créer avec la communauté des pièces d’art public autour d’une thématique écologique, aura pour thème Les Champignons. Trois concours et plusieurs activités autour de cette thématique se dérouleront à la fin août, en septembre et en octobre. Passion Percussions sera de retour cet été sous un chapiteau.

«On est passé de rien (en 2020) à au moins faire une petite relance et une saison abrégée. On n’a pas encore nos gros projets comme Cinémacadie ou les soirées littéraires Les 4 jeudis de juin, mais on a travaillé quand même à développer les choses qui vont se passer dans ces programmes-là pour l’année prochaine. C’est abrégé, on espère que cet hiver on pourra faire un petit peu d’activités à l’intérieur si on retourne en vert. Pour le moment, le gros des activités se déroulera cet été durant les mois d’août, septembre et octobre», a poursuivi l’agente de développement culturel.

La Société culturelle Sud-Acadie s’associe aussi à l’Église historique de Barachois qui célèbre cette année son 195e anniversaire. Une exposition intitulée Dans ma garde-robe… 400 ans d’histoire de mode sera présentée. Cette collection rassemblera le travail de la conservatrice en textiles et en costumes, auteure et recherchiste Annette White. À cette exposition, s’ajoutent une collection de tableaux de dessin de mode d’Alma Buote et les œuvres de la photographe-portraitiste de renom Danica Sherry. Les expositions seront en montre du 1er juillet au 30 septembre.