Le documentaire québécois Seuls de Paul Tom donnera le coup d’envoi au 35e Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA), le 11 novembre, au théâtre l’Escaouette à Moncton.

Écrit par Julie Boisvert, Mylène Péthel et Paul Tom, Seuls raconte les histoires d’Afshin, Alain et Patricia, qui ont fui leur pays d’origine, laissant tout derrière, y compris leurs parents, alors qu’ils étaient encore des enfants. Malgré les obstacles, ils réussissent à s’installer au Canada, en espérant reconstruire leur vie.

«Avec SEULS, on débute le 35e FICFA sur un élan d’espoir et d’humanité. Ce film parsemé de magnifiques scènes d’animation met en avant l’immensité de la force de trois personnes prêtes à tout quitter pour une vie meilleure. À la fin du visionnement, nous sommes reconnaissants-tes de les connaître», a expliqué par voie de communiqué Dominique Léger, responsable de la programmation du FICFA.

Le long métrage français Une histoire d’amour et de désir de Leyla Bouzid clôturera le FICFA le 19 novembre, également présenté au théâtre l’Escaouette. Ce drame sensible nous plonge dans l’histoire d’amour et dans l’intimité d’Ahmed et de Farah, deux jeunes étudiants parisiens, tiraillés entre leur désir, leur culture et leur cursus littéraire.

La programmation complète du 35e FICFA sera dévoilée le mardi 26 octobre. Le Festival se tiendra du 11 au 19 novembre 2021.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle