La programmation annuelle de la Société culturelle Sud-Acadie tourne autour du jardin. Que ce soit dans le concours de photographie, dans le Festival Arts en fête ou encore dans le projet d’embellissement de l’Église historique de Barachois, les fleurs sont à l’honneur cette année.

Les responsables de la Société culturelle Sud-Acadie ont dévoilé leur programmation annuelle, jeudi, à Cap-Pelé qui battra son plein de juin à septembre. Avec la réouverture de l’Église historique de Barachois pour une pleine saison, la vie culturelle dans ce coin de la province n’aura jamais aussi été vibrante, souligne l’agente de développement culturel à la Société culturelle Sud-Acadie, Joanne LeBlanc-Skyrie.

«Cette année, on ouvre juin, juillet, août et septembre et on remet tous nos festivals en marche. Ça fait que nous sommes bien contents.»

Des événements littéraires, du conte, des expositions d’art, des conférences sur la santé mentale et le mieux-être, des soirées musicales, des cercles de conversations, Cinémacadie, du théâtre et le Festival Arts en fête figurent à la programmation de la société culturelle. Plus d’une cinquantaine d’activités sont prévues d’ici à octobre prochain.

«Quand on a regardé ce qui se passait sur notre territoire, on s’est rendu compte que ça fait trois ans que les citoyens de Cap-Pelé font des visites de jardin des uns et des autres (La Grande tournée annuelle des jardins de Beaubassin). Nous qui cherchons toujours un thème écologique pour notre Festival Arts en fête, on s’est dit que cela était une bonne idée. Nous avons approché l’École Edgar T. LeBlanc pour faire un projet d’embellissement de la façade de l’église et créer un jardin de fleurs», a expliqué Joanne LeBlanc-Skyrie.

Ce projet vise à protéger les papillons monarques, les pollinisateurs et les fleurs indigènes.

La société culturelle profite du printemps pour mettre à l’honneur le pissenlit avec le lancement d’un Concours de photographie de fleurs.

Créer une pièce d’art public

Avec l’aide d’artistes et d’artisans, plusieurs activités sont planifiées durant le mois d’août. Le 7e Festival les Arts en Fête reprend son mandat de créer une pièce d’art public avec la création d’une gigantesque mosaïque, l’épanouissement d’un arbre magique, un atelier de créativité avec l’occasion d’y ajouter sa fleur préférée.

Le public est aussi invité à créer une pièce d’art collective avec l’artiste Maurice Lanteigne qui conjuguera verre, émail sur verre et sérigraphie. La plupart des activités se dérouleront sur la verdure de l’Église historique de Barachois.

Le Festival Les Arts en Fête comprendra aussi un volet jeunesse avec de l’animation et des contes.

Ateliers et démonstrations

Passion Percussions sera de retour pour une troisième année avec un concert de l’Été musical de Barachois et des ateliers et démonstrations.

Comme en 2021, la société culturelle mettra en valeur le patrimoine des cimetières dans une pièce de théâtre ambulante écrite, cette fois, par Anika Lirette. La pièce, mise en scène par Stacy Arseneault, se déroulera au cimetière de Haute Aboujagane.

Les quatre jeudis de juin de la série éMOTions reviennent à l’Église historique de Barachois.

À la demande générale, l’anniversaire du poète et chanteur canadien Leonard Cohen sera de nouveau célébré le 21 septembre en rassemblant des musiciens, poètes, chansonniers, écrivains qui autour d’un micro ouvert partageront leurs écrits, leur musique et leurs souvenirs inspirés de Leonard Cohen.

Huit expositions auront lieu à la Galerie Léon Léger et à la Salle viola Léger de début juin à la fin septembre.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle