Le Festival des arts visuels en Atlantique est de retour pour le public après deux éditions bloquées en ligne.

Alors que la pandémie avait restreint les éditions de 2020 et 2021 du Festival des arts visuels en Atlantique à adopter une formule en ligne, l’édition 2022 marque un retour en présentiel.

Pour l’occasion, la direction du festival étend l’événement à différents endroits de la péninsule, comme Grande-Anse et Caraquet, et laisse le festival durer pour une période plus longue que les années précédentes.

Le thème de cette année est L’art au quotidien. Le but est de valoriser la pratique artistique dans les lieux publics extérieurs et intérieurs. «Étant donné que l’on s’en allait vers une édition qui était plus décloisonnée et sur une période plus longue, ça amène plus d’art dans l’espace public et on considère que c’est important de jouer ce rôle-là», a commenté la directrice artistique du festival, Pauline Dugas.

De nombreuses expositions seront organisées par le FAVA et se dérouleront au Musée des cultures fondatrices à Grande-Anse. Il y aura tout d’abord le projet Natura du 1er juillet au 28 août, où huit artistes seront en résidence de création et le public pourra suivre l’évolution de leurs œuvres. Il y aura aussi l’exposition Voyage en mers de Paul Ouellette, où l’artiste raconte ses voyages en mers à travers ses créations et qui sera présenté pendant tout l’été 2022.

Le festival rend aussi hommage à l’art des Premières Nations avec deux expositions. L’une d’elles, qui sera établie de manière permanente, intitulée Irréductibles racines est présentée depuis le 1er juillet. Il s’agit de 50 œuvres signées par 25 artistes mi’kmaq et malécites et 25 artistes acadiens.

Il y aura aussi le projet Enjamber l’horizon, développé en partenariat avec le Festival international Présence autochtone / Terres en vues à Montréal. Il mettra en valeur le talent de deux artistes Anishinaabe qui se spécialisent dans la technique du perlage. L’exposition aura lieu en septembre.

Le festival propose aussi le retour du concours Sketch Atlantique, où tout le monde peut présenter un dessin de leur création pour remporter un prix remis par Le coin des artistes de Caraquet.

Outre les expositions, le FAVA organisera aussi des ateliers créatifs pour les plus jeunes qui se tiendront à Caraquet du 7 au 17 juillet. La plupart auront lieu au Centre culturel de Caraquet, mais deux d’entre elles se tiendront au Quai des artistes sur le site du Carrefour de la mer. Les ateliers comprendront notamment de la pyrographie, du collage et de l’Art Nature.

La population de Caraquet pourra ainsi découvrir l’ajout de nouvelles sentinelles, ces sculptures de goéland au Carrefour de la mer.

Le FAVA se tient jusqu’au 30 novembre.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle