Deuxième long-métrage de fiction réalisé par la cinéaste Denise Bouchard de Caraquet, Notre Dame de Moncton lancera en beauté le 36e Festival international du cinéma francophone en Acadie.

Le film sera diffusé lors de la soirée d’ouverture du FICFA le jeudi 10 novembre 2022, à 20h, au Théâtre Capitol.

Réalisé par Denise Bouchard, scénarisé par Mélanie Léger et produit par Bellefeuille Production, Notre Dame de Moncton raconte l’histoire d’Anna (Laurie Gagné), qui vit un moment particulièrement stressant: elle se prépare à renouer avec Jason (Thomas Lapointe), le fils qu’elle a été obligée de placer en adoption il y a presque 20 ans. N’arrivant pas à aller au bout de cette rencontre, elle se réfugie, clandestinement, dans la maison d’un couple âgé. Un événement dramatique vient tout bousculer et force Anna à tisser une relation impromptue avec Victorine (Louise Turcot). L’étrange cohabitation de ces deux femmes les aidera à retrouver le courage d’affronter leurs épreuves.

La cathédrale de la rue St-George mais aussi un café, un dépanneur et une maison du quartier serviront de décor à l’intrigue de cette histoire d’amitié.

«C’est une grande fierté de pouvoir célébrer ce long-métrage de fiction entièrement tourné à Moncton avec une équipe majoritairement du Nouveau-Brunswick, se félicite Dominique Léger, responsable de la programmation du FICFA.

Après Pour Mieux t’aimer, co-réalisé avec Gilles Doiron en 2019, c’est un deuxième projet d’envergure pour la réalisatrice Denise Bouchard.

«Le scénario de l’autrice Mélanie Léger m’a vite interpellé par la finesse de son histoire, ses personnages et par le fait que ça se passe à Moncton», souligne celle qui anime la vie culturelle acadienne depuis plusieurs décennies.

D’autres films acadiens seront sera présentées pendant le festival qui s’étalera du 10 au 18 novembre. Thomas Lapointe, Louise Turcot, Laurie Gagné, Katherine Kilfoil, Frédérique Cyr-Deschênes et Gilles Renaud Cela comprend les documentaires L’ordre secret, de Phil Comeau, Croque mort: c’est beau la vie!, de Georges Hannan, tous deux produits par l’Office national du film (ONF), ainsi que Lettre d’amour à Léopold L. Foulem, réalisé par Renée Blanchar et produit par Ça tourne Productions.

Il faudra maintenant patienter jusqu’au 18 octobre pour connaître de la programmation complète du festival, qui sera présentée Centre Culturel Aberdeen de Moncton.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle