Dans le cadre de son nouveau cycle d’expositions, le Centre des arts et de la culture de Dieppe (CACD) propose un voyage dans l’univers de trois artistes au style très distinct. Le public pourra découvrir les œuvres de Carl Philippe Gionet, Thomas Vienneau et Pierre Martin.

Artiste multidisciplinaire et pianiste Carl-Philippe Gionet présente une collection de tableaux, exclusivement en noir et blanc de grands formats. Quand vient le temps du Big Bang intérieur, l’artiste de Caraquet aime cet espace où le geste peut s’exprimer dans l’émotion brute, dans un total abandon, sans intention. Il en va de même pour le noir et blanc: les possibilités d’interprétation sont infinies et la lumière jaillit de ce contraste. Cette exposition est le fruit de la collaboration avec la galerie Art-Artistes.

Né à Miramichi, Thomas Vienneau exprime dès son plus jeune âge un intérêt pour le dessin. Maintenant établi à Moncton, l’artiste professionnel réalise des peintures depuis plus de dix ans. Certaines pièces acryliques sont fortement recouvertes de peinture et réalisées dans un style abstrait plus contemporain, tandis que d’autres présentent des paysages et des figures plus fantaisistes, certaines tribales.

«Mon exposition se concentre sur les voyages individuels des personnes queer, en se concentrant sur les difficultés, l’espoir et l’amour. Nous devrions être continuellement visibles et représentés dans le monde de l’art et au-delà», souligne l’artiste Thomas Vienneau.

D’abord collectionneur d’œuvres d’art, Pierre Martin est par la suite devenu peintre naïf. Son inspiration provient d’artistes comme Bradford Naugler, Yvon Gallant, Arthur Villeneuve, Fred Trask et Maud Lewis. Il revisite l’histoire, les contes et les légendes de manière à favoriser une nouvelle réflexion face à l’interprétation de celles-ci. L’artiste utilise la peinture acrylique dans son processus de création et sa technique est à la fois spontanée et autodidacte.

Une œuvre de Pierre Martin, Une histoire de Noël, exposée au CACD. – Gracieuseté

Un vernissage collectif se tient le jeudi 6 octobre 2022 à 17h. Toutes les œuvres seront exposées jusqu’au 5 novembre prochain dans les espaces ouverts du CACD.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle