Une première application mobile, Le grand voyage de Petites lunettes, invitant les lecteurs à découvrir la littérature jeunesse acadienne a été créée par les Éditions Bouton d’or Acadie. Depuis son entrée en fonction, ce nouvel outil numérique connaît un certain succès.

Après avoir été présenté dans différentes régions de l’Acadie, à Montréal et à Lorient en France, Le grand voyage de Petites lunettes sera lancé à Moncton à l’occasion d’une célébration autour du livre jeunesse. L’application, qui fait un clin d’oeil à Angèle Arsenault, présente 25 titres de la maison d’édition jeunesse de Moncton sous la forme de visites chez les auteurs et de cinq animations en 2D créées par l’artiste Jean-Pierre Morin. Le cinéaste Julien Cadieux a réalisé les capsules vidéos. La comédienne Bianca Richard prête sa voix aux personnages de Petites Lunettes, tandis que Jonah Haché signe l’environnement sonore. La structure de l’application a été conçue par le Studio Vend D’est de Cap-Pelé.

«C’est un peu une déclinaison beaucoup plus technologique de notre parcours littéraire Viens lire l’Acadie», a affirmé la directrice artistique du projet et éditrice Marie Cadieux.

Avec cette application, les lecteurs âgés de 4 ans et plus sont invités à suivre cinq parcours littéraires afin de découvrir l’univers de différents auteurs. À ce jour, l’application a été téléchargée plus de 2000 fois. Marie Cadieux est plutôt contente du résultat. D’après elle, il s’agit possiblement d’une première dans le monde de l’édition jeunesse francophone au pays.

«On ne s’était pas fixé d’objectif parce que d’une part, dans le monde des applications, il y a tellement d’affaires et les gens ne s’attendent pas à trouver une application qui tourne autour des livres», a-t-elle souligné.

Ils ont travaillé pendant une année sur ce projet. Le concept a commencé à prendre forme pendant la pandémie au moment où le Conseil des arts du Canada a instauré l’initiative Présent numérique offrant aux producteurs de contenu artistique la possibilité d’explorer différents outils technologiques. L’éditrice et son équipe y ont vu l’occasion de créer cette application, d’autant plus que les enfants passent de plus en plus de temps devant leurs tablettes. Les écoles foisonnent d’outils numériques, évoque l’éditrice. Quel est le type de contenu que les jeunes regardent sur ces tablettes?

«On s’est dit est-ce qu’il y a moyen d’occuper le territoire un peu avec de la lecture et des produits culturels de qualité qui sont faits par des gens d’ici qui ne sont pas des traductions de produits américains, qui ont des valeurs et une richesse et qui ont du contenu littéraire. C’est ça le but d’une façon, pour voir s’il y a moyen de répondre à ce besoin-là tout en faisant connaître les livres.»

Le grand voyage de Petites lunettes propose un contenu étoffé et coloré. Des défis de taille se sont présentés en cours de route en raison de l’ampleur du contenu. «Il y a tout un scénario de créé autour de ça, avec cinq niveaux qui correspondent à nos cinq étagères par groupe d’âge. C’est une arborescence complexe», mentionne l’éditrice.

Les capsules et les dessins animés sont détachables, ce qui pourrait éventuellement être utilisé pour une émission de télévision, avance la directrice artistique. Celle-ci précise qu’il n’y a pas encore de projets télévisuels concrets, mais elle y songe depuis un certain temps.

La sélection des titres est variée, représentant la diversité du catalogue de la maison d’édition. Le lancement à Moncton se tient ce dimanche 11 décembre à 14h à la salle Bernard-LeBlanc du Centre culturel Aberdeen. Des projections sur grand écran et des rencontres avec les créateurs figurent au menu de cette célébration. L’application gratuite est disponible sur différentes plateformes.

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle