L’ÎPÉ dépose son budget et annonce un surplus de 600 000 $

Le gouvernement libéral de l’Île-du-Prince-Édouard a finalement tenu sa promesse d’équilibrer ses finances en déposant vendredi un budget incluant un surplus projeté de 600 000 $ pour l’exercice 2017-2018.

La province a expliqué que ce surplus était attribuable à une croissance des dépenses limitées combinée à une hausse des revenus.

Le plan financier de 1,8 milliard $ inclut une hausse de 35 millions $ des dépenses en santé _ qui atteignent 640 millions $ _ décrite comme la plus forte augmentation en près d’une décennie.

Le budget inclut aussi le versement de 1,2 million $ pour les soins de santé mentale et le traitement des dépendances, et du financement permettant d’ajouter des médecins en salles d’urgence et de réduire les temps d’attente.

Une somme de 5,4 millions $ additionnelle est versée en éducation, dont 600 000 $ pour l’embauche d’assistants en éducation et 100 000 $ pour le traitement de l’autisme en bas âge.

Un réajustement au montant personnel de base devrait réduire l’impôt provincial sur le revenu d’environ 1,5 million $, une mesure qui touchera quelque 85 000 résidants de l’île.