Foire à Miramichi: inacceptable

Ceux qui me connaissent savent à quel point j’adore le jeu physique, intense et robuste. Le hockey est un sport de passion, d’émotions.

Dans le monde du hockey senior, c’est encore plus vrai. Les gens paient pour voir un spectacle de qualité. Ils aiment les jeux spectaculaires, mais aussi quelques chicanes de temps à autre.

Ce qui est arrivé à Miramichi, vendredi, n’était pas un spectacle, mais un cirque où des animaux enragés étaient sortis de leurs cages.

Des joueurs, des partisans et des membres des deux organisations auraient pu être gravement blessés.

Peu importe les raisons invoquées par les agresseurs, les Phantoms de Miramichi, pour expliquer ce débordement de violence dans une partie de hockey senior, ce comportement n’avait pas lieu d’être.

Des durs à cuire ne peuvent s’en prendre à des gardiens ou à des joueurs de talent.

Une mêlée générale, ça peut arriver, avec des bagarreurs de chaque côté. Mais une foire comme celle-là, opposant des matamores à des joueurs pas du tout réputés pour leurs poings, c’est inacceptable.

Cependant, je ne crois pas que de bannir toute une équipe pour trois à quatre fanfarons soit la bonne solution.

J’espère que la LHSNE punira sévèrement les fautifs ce soir avec des suspensions pour le reste de la saison, mais pas une équipe en entier…