Les Affaires de chez nous

 RENDEZ-VOUS DU NORD 

Mardi prochain, le budget provincial sera dévoilé à l’Assemblée législative à Fredericton. On apprendra alors ce que nous réserve le budget du ministre Blaine Higgs pour les prochaines années. Souhaitons que ce budget sera favorable au développement des entreprises du Nouveau-Brunswick et que des initiatives seront développées pour que les entrepreneurs du Nord puissent eux aussi participer à l’économie de la province. Étant donné que les conditions économiques du Nord ne sont pas les mêmes que dans le sud de la province, il est évident qu’il doit y avoir des incitatifs et des initiatives pour les appuyer. On dit que l’argent est là, qu’il faut maintenant des projets. Je pense qu’on doit aussi mettre en place des mécanismes pour que les entrepreneurs se parlent, développent des partenariats, amorcent de nouveaux projets et regardent ensemble comment créer des emplois et garder les gens dans les régions rurales.

 

Si le projet LE RENDEZ-VOUS DU NORD pour les entrepreneurs vous intéresse, parlez-en aux dirigeants du réseau d’entreprises, de vos chambres de commerce ou aux politiciens de votre région.

TRACADIE-SHEILA

La Chambre de commerce du Grand Tracadie invite les entrepreneurs à soumettre des candidatures pour les différents prix qui seront remis lors du 3e Gala Excellence le 26 mai, au Club de curling de Tracadie-Sheila. Six prix seront remis au cours de cette soirée dans six catégories. Renseignements:
394-4028

BATHURST

Une confiserie de près de 2000 pieds carrés vient d’ouvrir au 120 de la rue Main, à Bathurst. Andréa Duguay Cormier, qui a géré ce genre d’entreprise une dizaine d’années à Terre-Neuve, vient de faire l’achat d’un édifice sur la rue Main et offre une gamme complète de bonbons et de chocolats à la population du nord de la province. Elle travaille en collaboration avec un chocolatier belge installé au Québec. Les adeptes du chocolat et des bonbons y trouveront un vaste choix de produits confectionnés à base de chocolat, évidemment, et un grand assortiment de bonbons. Sous peu, on offrira également une variété de sucre à la crème. Pour les fêtes, comme à Pâques, on vous offre des emballages cadeaux de tous les genres. On y trouve aussi des emballages corporatifs. Vous pouvez choisir le contenu de votre cadeau et on se fera un plaisir de vous l’emballer. La confiserie est ouverte les lundis, mardis, mercredis et samedis de 10 h à 17 h et jusqu’à 20 h les jeudis et vendredis. Renseignements: au 548-22211 ou sur Facebook (confiserieandréaconfectionnery). 

LAMÈQUE

Le vendredi 30 mars, l’organisme PhénoMènE inc. invite les entrepreneurs au premier Zumbathon. De 20 h à 23 h, au local Zénergie (ancien local Lamtrac), à Lamèque, vous êtes invité à bouger et à encourager la relève entrepreneuriale de la Péninsule acadienne. Il en coûte 10 $ par personne ou 5 $ pour les membres de PhénoMènE. En cas de tempête, l’activité sera remise au 6 avril. Renseignements:
336-2763.

GRANDE-ANSE

Les gens qui entrent dans la Péninsule acadienne par Grande-Anse pourront profiter d’une station-service et d’un nouveau dépanneur. Sam Gaz, au 341 rue Acadie, est ouvert depuis février. Les propriétaires, Michel Gionet et France Blanchard, sont heureux de vous offrir des prix compétitifs et un service complet. Les heures d’ouverture sont du lundi au samedi de 7 h à 21 h 30 et le dimanche de 9 h à 21 h 30. Six personnes y travaillent. On y vend de l’essence Race Track, une nouvelle entreprise de l’Ouest canadien venant de s’installer dans trois régions du Nouveau-Brunswick. Renseignements:
732-1080. 

NOUVEAU-BRUNSWICK

La Banque de développement du Canada vient de lancer son concours Prix jeune entrepreneur BDC 2012. Les jeunes entrepreneurs canadiens âgés de 18 à 35 ans sont invités à participer et courir ainsi la chance de remporter le grand prix innovation de 100 000 $. Les jeunes entrepreneurs ont jusqu’au 8 avril pour s’inscrire, et soumettre une courte vidéo dans laquelle ils présentent un projet d’innovation visant à faire croître leur entreprise. Onze finalistes – un par province et un pour l’ensemble des territoires (Yukon, Territoires du Nord-Ouest et Nunavut) – seront désignés; les Canadiens pourront ensuite voter pour le projet qui selon eux mérite de gagner le grand prix de 100 000 $. Renseignements: par courriel (prixjeuneentrepreneurbdc.ca) ou sur Facebook (BDC.ca).

CARAQUET

Une trentaine d’intervenants se sont réunis mercredi dernier au Centre culturel de Caraquet pour participer à une séance de réseautage touristique (speed networking). Sous la supervision de Danny Pellerin et d’Annie McGraw, de la région de la Côte culturelle du Sud-Est, cette séance a permis aux intervenants d’établir des partenariats dans le but de garder les touristes plus longtemps dans la Péninsule acadienne au cours de la prochaine saison estivale. Selon les organisateurs, ce genre de séance permet de regrouper des organisateurs d’événements avec des propriétaires d’établissements hôteliers ou d’autres secteurs afin de bien les renseigner sur ce que la Péninsule acadienne offre en été. Les organisateurs se sont dits heureux de la participation et souhaitent voir des partenariats durant la prochaine saison estivale. Au niveau du Sud-Est et de la région de Kent, on en est à la troisième présentation de cet événement. Plus de 90 partenariats ont été établis au cours des années dans ces régions.

 

Annie Thériault, gestionnaire de
Les Chalets de la Plage Bas-Caraquet

Annie Thériault, directrice générale de Les Chalets de la Plage de Bas-Caraquet, est une personne énergique et intéressée par le secteur touristique de la Péninsule acadienne. Elle entame sa huitième année au sein de la Corporation des Chalets de la Plage de Bas-Caraquet inc. Pour elle, la motivation, la détermination et le dynamisme sont ses principaux atouts pour pouvoir affronter les défis qu’elle doit gérer au quotidien. La planification, la gestion du personnel, le service à la clientèle et le marketing, entre autres, sont son cheval de bataille afin de conserver le standard de qualité d’hébergement offert auprès de sa clientèle. L’entreprise compte un conseil d’administration formé de six membres très attentifs à tous les changements. Ils travaillent en collaboration avec elle afin de répondre aux demandes faites soit par le conseil ou les investisseurs. L’entreprise Les Chalets de la Plage compte 15 employés, soit cinq à plein temps et 10 à temps partiel. Renseignements: au 726-8920 ou sur Internet (www.chaletsdelaplage.ca).