NFL : Les partisans cruels de Kansas City

Dimanche, à Kansas City, des partisans ont poussé trop loin leur passion du football.
Au début de quatrième quart de la partie qui opposait dimanche les Chiefs de Kansas City aux Ravens de Baltimore, le quart arrière Matt Cassel a été blessé.
Les Chiefs ont offert une piètre performance à l’offensive, perdant 9 à 6 contre les Ravens. Avant d’être blessé, Cassel avait été intercepté deux fois, et il avait, en plus, échappé le ballon deux fois. Lorsqu’il a été blessé, pendant qu’il était encore au sol, des partisans ont jugé que sa pauvre performance méritait qu’il soit hué, que sa blessure, qui aurait pu être très grave, méritait d’être soulignée comme elle le forçait à être retiré de l’alignement.
Après le match, dans le vestiaire des Chiefs, le joueur de ligne offensive, Eric Winston a convoqué la presse à son casier. Un joueur de ligne est rarement interviewé par la presse. Winston s’est vidé le cœur. Il n’en revenait pas, avec raison, que des fans des Chiefs s’étaient réjoui de la blessure infligée à son quart arrière. « Je n’ai jamais eu aussi honte de jouer au football qu’au moment où j’ai entendu des fans de notre équipe applaudir à la blessure de Matt (Cassel) » a déclaré Winston à ESPN (et aux autres médias présents dans la loge des joueurs) après la partie.
J’écoute le football américain depuis longtemps : j’ai commencé en écoutant à Radio-Canada la partie diffusée le dimanche après-midi, en noir et blanc au début des années 60. Jamais, dans ma vie de passionné du football américain, je n’ai été témoin d’une scène aussi disgracieuse. Jamais je n’ai été témoin d’une telle cruauté des fans à l’endroit de fans déçus des performances d’un joueur.
D’un angle plus festif, il faut souligner un exploit cette semaine : le quart des Saints de la Nouvelle-Orléans, Drew Brees, a battu un record établi justement dans les années soixante par le légendaire quart-arrière des Colts de Baltimore, Johnny Unitas : 47 parties de suite avec au moins une passe de touché.

La semaine dernière, Brees avait égalé le record de Unitas, cette semaine il l’a battu, dans la victoire (la première cette année) des Saints contre les Chargers de San Diego.