Les Affaires de chez nous

CARAQUET
Plus de 400 personnes ont participé samedi dernier, au Carrefour de la mer, à la soirée Hommage aux employés de la Chambre de commerce du Grand Caraquet. Au cours de cette soirée, les employés ont participé à des jeux de défis, à un rallye, à de nombreux tirages de prix – d’une valeur de près de 2500 $ -, gracieusement offerts par les gens d’affaires. On a aussi procédé à la remise de certificats de mérite aux employés de l’année nommés par leur employeur. Réal Gionet, employé de Dooly’s Caraquet, a remporté «Le Gros Lot Bon Boulot», d’une valeur de plus de 1500 $ en prix et chèques-cadeaux. Les organisateurs se sont dits heureux de la participation et espèrent présenter à nouveau l’évènement dans deux ans, si les commerçants continuent d’y participer.
 

SHEDIAC
Le restaurant Quai du homard (Lobster Deck) de Shediac est maintenant ouvert sous une nouvelle administration. Benoit Landry et Tina Robichaud en sont les nouveaux propriétaires. Les heures d’ouverture sont de 11 h à 20 h du mercredi au dimanche. Ce restaurant est ouvert depuis plus de 20 ans à Shediac. Le Quai du homard peut accueillir environ 100 personnes à l’intérieur et 60 sur le patio. Il se spécialise dans les fruits de mer, dont les coques, et les poissons frits. L’entreprise emploie environ cinq personnes. On peut réserver pour tous genres de party – Noël, anniversaire, etc. -. Renseignements: au 351-2010.
 

TRACADIE-SHEILA
Un nouveau propriétaire et un nouveau nom pour l’entreprise ALC Musique du 3402-2 rue Principale à Tracadie-Sheila. Wilson Légère, qui était employé de l’entreprise, en est devenu le propriétaire en septembre et a décidé d’opérer sous Acadie Musique. Il continue de faire la vente et le service d’instruments de musique de tout genre. Musicien de formation, M. Légère a établi au cours des années une bonne relation avec les clients et veut continuer à servir la population de la Péninsule acadienne. Vous cherchez une guitare, un violon ou un piano, il saura bien vous conseiller. Dans quelques jours, il sera représentant des produits Yamaha. Il répare également de nombreux instruments de musique. Ses heures d’ouverture sont du lundi au mercredi de 9 h à 17 h, le jeudi et le vendredi jusqu’à 21 h, le samedi jusqu’à 17 h et, à compter du 18 novembre, le dimanche de 12 h à 17 h. Renseignements: au 395-5858.
 

EDMUNDSTON
Le Service des loisirs et de la culture d’Edmundston, en collaboration avec Edmundston Centre-ville, lance une invitation aux entreprises de cette grande région à préparer un char allégorique pour le grand défilé du père Noël, qui aura lieu le samedi 17 novembre. Le départ aura lieu au parc Turgeon à 19 h. C’est sous le thème «Un vœu des Fêtes au son des cloches» que les commerçants sont invités à décorer leurs chars allégoriques et à y ajouter de la musique. L’inscription est gratuite et la date limite est le 12 novembre. Les groupes sont également invités à y participer. Renseignements: au 737-1861.

NOUVEAU-BRUNSWICK
Le ministère du Tourisme, de la Culture et du Bien-être a fait connaître les salons touristiques aux consommateurs où il prévoit participer en 2013. Le Salon des véhicules récréatifs de Montréal (7 au 10 mars) et celui de Québec (21 au 24 mars), le Salon vacances et loisirs d’Ottawa (9 et 10 mars) et le Saltscape Expo à Halifax (26 au 28 avril) ont été choisis. Le ministère invite les représentants des entreprises, des organismes, des municipalités et des attractions souhaitant y participer de bien vouloir téléphoner au 453-7127 ou d’envoyer un courriel (jane.caverhill@gnb.ca) avant le 14 décembre.

Mes trouvailles

Cette semaine, je vous fais part de deux trouvailles. En premier lieu, je vous présente la nouvelle agente de développement du Nord-Est pour le regroupement Femme en affaires du Nouveau-Brunswick, puis, en deuxième lieu, un programme gouvernemental pour vous aider à développer de nouveaux marchés.
En premier lieu, Marie-Reine Doiron fut embauchée récemment au poste d’agente de développement pour le Nord-Est de la CBDC Femmes en affaires du Nouveau-Brunswick. Diplômée de l’Université de Moncton en commerce et d’une certification en éducation aux adultes, Mme Doiron est heureuse de relever ce nouveau défi. Ses principales tâches seront d’apporter des conseils spécialisés en affaires, des renseignements, un encadrement et du soutien aux femmes en affaires du Nouveau-Brunswick. De plus, Mme Doiron devra leur fournir des renseignements sur le financement, les aider à accroître leurs capacités en matière d’innovation et d’exportation et, finalement, les appuyer au niveau des programmes de formation, de perfectionnement professionnel et de possibilités de réseautage. Son bureau est situé à Bathurst et elle couvre le territoire des régions Miramichi, Chaleur (jusqu’à Dalhousie) et la Péninsule acadienne. Renseignements: au 546-2704. – Gracieuseté

En deuxième lieu, je vous présente le programme d’aide au commerce du ministère du Développement économique du Nouveau-Brunswick. Ce programme sert à appuyer les entreprises du Nouveau-Brunswick qui cherchent à découvrir et à développer de nouveaux marchés à l’extérieur des Provinces maritimes (N.-B., N.-É., Î.-P.-É.). Les activités qui sont financées en vertu du programme doivent viser l’expansion des exportations du requérant et elles seront évaluées pour déterminer leur admissibilité en fonction, notamment, de ce critère.
Les entreprises doivent transformer ou fabriquer un produit exportable, ou offrir un service, une technologie ou une propriété intellectuelle exportable dans un contexte inter-entreprises. Les entreprises admissibles peuvent recevoir une aide financière allant de 500 à 7500 $ pour des activités directement associées à l’exploration de marchés, aux foires commerciales et aux conférences inter-entreprises, aux missions à l’étranger et au suivi après-vente.
Pour que votre demande soit évaluée et traitée, le formulaire dûment rempli du programme d’aide au commerce doit être reçu 10 jours ouvrables avant le début de l’activité.
Vous devez également répondre à d’autres critères, que vous pouvez voir sur Internet (www.http://www2.gnb.ca/content/gnb/fr/services/services_renderer.10296.Programme_daide_au_commerce_(PAC).html#serviceDescription); ou encore communiquer avec votre agence de développement économique et communautaire.