Du nouveau à Radio-Canada?

Nous avons eu droit à de bons moments de télévision récemment, grâce à Radio-Canada Acadie. Je prends le temps de le dire, avant que ne tombe (peut-être) (encore une fois) le couperet sur le réseau de radio, télévision et (maintenant) plateforme web national.
Je n’ai pas toujours l’oreille collée à la radio ni l’œil devant la télévision, mais les bouts que j’attrape dans le cours d’une journée sont généralement bons, compte tenu des possibilités et des contraintes. Cependant, ces derniers jours, Le Téléjournal Acadie m’est particulièrement satisfaisant. Je souligne, dans l’ordre qu’ils me viennent en tête, la série de reportages sur les Acadiens et Acadiennes partis travailler à Fort McMurray, la couverture entourant le décès de Martin-J. Légère, le reportage sur les travailleurs saisonniers du Maine et même, oui, ce reportage sur le pêcheur Maurice Martin mettant un terme à sa grève de la faim pour protester contre la réforme du régime de l’assurance-emploi. Ce reportage, tout en délicatesse, disait bien ce qu’il y avait à dire sur le sujet.
Reste le sempiternel problème de la (non) visibilité de l’Acadie dans les émissions diffusées à l’échelle nationale. Il y a peut-être eu de subtiles améliorations du côté des nouvelles en provenance du réseau. Mais pour ce qui est de la présence de l’Acadie au sein des émissions de variétés, elle est encore bien maigre, et ce, malgré la bonne visibilité accordée à certains de nos artistes. Du côté de la télévision, d’une heure à l’autre en soirée, les Québécois ont l’air de s’amuser comme larrons en foire… et nous, eh bien, nous n’avons qu’à les regarder faire.
Dans un autre ordre d’idée, il sera intéressant de voir par quel genre d’émission on remplacera Luc et Luc. Pourquoi pas une émission concours à la recherche de la (du?) future interprète de la Sagouine? Sans vouloir offusquer ni Antonine Maillet ni Viola Léger, il s’agirait de faire place à l’imagination et au talent de nos comédiens et comédiennes et de quiconque veut bien s’essayer. Toutes les variétés seraient acceptables: Sagouine latino, à la française, etc., etc. Nous avons bien le tour de nous amuser nous aussi!