L’Acadie est sexy

Depuis quelque temps, à chaque fois que j’ouvre le journal, la radio ou la télé, il me semble que je ne vois que des artistes acadiens qui brillent… qui ont décroché une tournée à l’international, qui ont obtenu un prix ou qui lancent un nouvel album. Nous sommes sur une telle lancée, réjouissons-nous!

Si nous en sommes rendus là, c’est parce qu’il y a eu des artistes comme Donat, Angèle, Calixte, Édith, les groupes Beausoleil Broussard, 1755 et j’en passe, qui ont débroussaillé le chemin pour nous. Grâce à eux, il nous est maintenant possible de nous rendre encore plus loin. Et on en profite au max!

Oui, mesdames et messieurs, l’Acadie est sexy! L’Acadie est désirable et désirée. Même les Québécois et les Français flirtent avec nous… Dans la photo, nous reconnaissons, de gauche à droite: Monique Poirier, Jean-François Breau, Wilfred Le Bouthillier et Annie Blanchard. - Archives
Oui, mesdames et messieurs, l’Acadie est sexy! L’Acadie est désirable et désirée. Même les Québécois et les Français flirtent avec nous… Dans la photo, nous reconnaissons, de gauche à droite: Monique Poirier, Jean-François Breau, Wilfred Le Bouthillier et Annie Blanchard. – Archives

Quand je pense à Lisa LeBlanc, Caroline Savoie, Radio Radio, Les Hay Babies, Jean-François Breau, Marie-Jo Thério, Les Hôtesses d’Hilaire, Kevin McIntyre, Les Païens, Monique Poirier, Vishten, Cédric Vieno, Pascal Lejeune, Michel Thériault, Les Jeunes d’Asteure, Chistian «Kit» Goguen, Jac Gautreau, Sandra Le Couteur, Dominique Dupuis, La Virée, Denis Richard, Joseph Edgar, Suroît, George Belliveau, André Bourgeois et le Miam, Lennie Gallant, Ronald Bourgeois, Wanabi Farmeur, Nathalie Renault, Daniel Léger, Danny Boudreau, Laurie LeBlanc, Dominique Breau, Roland Gauvin, Hert LeBlanc, Cayouche, Lina Boudreau, Mario LeBreton, Fayo, Annie Blanchard, Wilfred Le Bouthillier, Jean-Marc Couture, Maxime McGraw et tous les autres (il serait facile de continuer), je ressens une grande fierté. Et ici, j’ai seulement pigé parmi les artistes en musique pop. Imaginez tous les autres musiciens, les peintres, les danseurs, les comédiens, les cinéastes, les écrivains et les poètes qui forment cette grande famille!

Si, pendant longtemps, nous étions un peu gênés par notre accent et même par notre culture, maintenant, il en est tout autre. La résilience a porté ses fruits! Nous avons finalement pris conscience que ce qui est pour nous naturel et authentique est pour les autres rafraîchissant et exotique. Maintenant, être Acadien, c’est cool, c’est hip, et ça fait même l’envie de certains… Oui, mesdames et messieurs, l’Acadie est sexy! L’Acadie est désirable et désirée. Même les Québécois et les Français flirtent avec nous…

Sans pour autant nous asseoir sur nos lauriers – parce qu’il nous reste encore du chemin à faire –, nous pouvons être fiers de ce que nous accomplissons. Notre langue est riche, notre bilinguisme est une force, notre musique est un intéressant métissage de divers styles, et toutes nos différences nous rendent uniques.

Si la culture est l’âme d’un peuple, on n’est pas prêts de disparaître!