Donner de soi sans presque rien attendre en retour

Faire du bénévolat, c’est surtout ne pas s’attendre à recevoir des avantages en retour de ce que l’on donne.  On doit aussi se souvenir que les bénévoles doivent être parfaitement honnêtes, généreux, patients, disciplinés, bienveillants et compréhensifs, en plus d’être capables de travailler en équipe, de manifester un bon sens des responsabilités et de s’oublier totalement, y compris oublier leurs propres soucis, lorsqu’ils sont dans l’action. 1

Les défis des gestionnaires des organismes communautaires sont nombreux et aussi grands que celui des entreprises. Deux considérations sont des plus névralgiques: compter sur des sources de financement et sur de la main-d’œuvre grâce en bonne partie à des bénévoles.

Comment évaluer la valeur du don de soi?

Les aidants naturels sont en fait les plus généreux bénévoles. Dans 1 cas sur 10, l’aide représente plus de 30 heures par semaine, selon le Conference Board. J’en ferai prochainement le sujet d’une chronique.

Avec le bénévolat tout est possible!

Auprès des organismes, on donne du temps, de notre énergie et nous partageons notre savoir-faire. C’est à vous seul de pouvoir évaluer ce que vaut le temps que vous y consacrez. Car il provient de votre contribution ou du sacrifice de votre temps personnel ou de loisirs.  Le salaire? La reconnaissance et… les indulgences pour les croyants.

Si votre employeur vous accorde une allocation en argent ou en temps de travail pour faire du bénévolat, à l’exemple des Caisses populaires et de l’association des employés de Bell Aliant pour ne nommer que ceux-là, la valeur de votre apport est en fait quantifiable.

Pour une œuvre ou un organisme

Lorsque vous faites un don en argent ou donnez un bien, il est assez facile de lui accorder une valeur, que ce soit 20$, 100$ ou 500$. Chacun peut, ensuite, calculer combien cette contribution lui a demandé.

Pour ce faire, il s’agit de calculer votre salaire ou rémunération horaire réelle. C’est ce que vous coûte vraiment votre emploi en termes de temps et d’argent. Par exemple, si je gagne 15$ de l’heure, mon salaire réel est peut-être de 7$ ou 8$ si je tiens compte des dépenses encourues pour aller gagner l’heure travaillée. Simplifions maintenant.

Quelqu’un qui travaille pour un revenu réel de 78$ de l’heure devra donc fournir moins d’énergie pour être en mesure de faire un don de même valeur.

Et l’impôt dans tout ça ?

Votre contribution monétaire peut vous permettre de recevoir un reçu donnant droit à un crédit d’impôt. On peut les accumuler sur 5 ans, pour obtenir une plus grande réduction.

Les organismes de charité et de bienfaisance ainsi que les municipalités, les organismes de sports amateurs enregistrés et les paroisses peuvent remettre ces reçus, contre l’argent versé.

Une particularité de ces dispositions qui est moins connue est la possibilité de recevoir un reçu d’un organisme de bienfaisance, pour les contributions de services (soit de temps, de compétences, ou d’efforts). Du moment que l’organisme paie pour le service et qu’ensuite la personne restitue la somme à l’organisme à titre de don.

Attention, il doit réellement y avoir échange de services et les parties doivent procéder par échange de chèques. Le donateur ajoutera le revenu à ses revenus, pour justifier le service rendu,  et il recevra un reçu en échange du don. Si c’est dans la loi, c’est donc permis à tous de s’en servir.

Ne blâmons pas ceux qui le savent et qui se servent de ces dispositions!

Donnez et vous recevrez

Cette croyance ou loi universelle est bien reconnue. Par contre, on ne sait jamais de quelle nature ni quand le retour viendra.  Quand ça nous arrive, on se dit que c’était sans doute à son tour de recevoir! Un gros merci à tous les bénévoles!
(1) Quoi faire à la retraite de Marie-Paule Dessaint, aux éditions Broquet

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle