Les Darksiders, ces «bons gars»

Le club de motards Darksiders North Shore MC a beaucoup fait jaser de lui ces derniers jours lorsque le maire de Bathurst a tiré la sonnette d’alarme.

La sortie publique de Paolo Fongemie a été accueillie par un torrent de commentaires pro-Darksiders. De nombreux internautes ont pris leur défense et ont crié à la discrimination.

Bien des gens ont critiqué le maire et l’ont invité plus ou moins poliment à se mêler de ses oignons.

Ils s’en sont aussi pris aux gros méchants médias en les accusant de s’acharner sur des motards qu’ils perçoivent comme de bons gars qui n’ont rien fait de mal.

Écoutez, je sais très bien qu’ils s’impliquent dans leur communauté. Et il est vrai qu’à ce qu’on sache, ils n’ont pas causé de problèmes dans leur communauté.

Il faut cependant comprendre que les craintes exprimées par le maire de Bathurst ne sortent pas de nulle part. L’organisation des Darksiders traîne un lourd bagage.

Il y a d’abord leur identité visuelle: ils portent trois écussons (nom du club, logo et chapitre) en plus de l’insigne «MC» (pour «motorcycle club»).

Il s’agit d’une combinaison lourde de sens et associée de près aux clubs de motards criminalisés tels que les Outlaws, les Bandidos et les Hells Angels.

Ce n’est pas tout. Selon la GRC de la Nouvelle-Écosse, le Darksiders MC (dont le premier chapitre a été fondé à Dartmouth) est un «club de soutien» des Hells. La police de Bathurst affirme elle aussi qu’il existe des liens entre les Darksiders et les Hells.

L’histoire de ce club semble confirmer qu’il existe des atomes crochus avec les Hells: en 2013, les membres du chapitre de Bridgewater (en Nouvelle-Écosse) des Darksiders ont troqué leurs écussons pour ceux des Gate Keepers, un club associé de près aux Hells Angels.

Tout ça pour dire qu’il est possible que les membres des Darksiders de Bathurst soient des bons gars qui n’ont que de bonnes intentions. L’avenir nous le dira.

Mais ils ne pouvaient pas raisonnablement s’attendre à passer sous le radar indéfiniment. On ne peut pas se frotter aux Hells sans attirer l’attention des autorités.