À chaque pâte sa sauce!

Karine LandryChroniques

Cette semaine, j’en profite pour répondre à un lecteur qui aimerait savoir quelle sauce s’agence le mieux avec chaque type de pâte alimentaire. Bonne lecture!

Astuces de base

Il y a des pâtes pour tous les goûts, notamment des petites et des grosses, des courtes et des longues, à piquer et à enrouler, en forme de boucles et de spirales, des blanches et de couleurs. Les possibilités sont infinies! Peu importe la forme, la taille ou la couleur de la pâte, la clé du succès réside dans sa cuisson:

  • Référez-vous aux indications du fabricant pour connaître le temps de cuisson des pâtes.
  • Pour en rehausser le goût, on suggère de saler l’eau de cuisson. N’oubliez pas qu’une bonne partie du sodium sera éliminée lorsque vous égoutterez les pâtes.
  • Pour éviter que les pâtes ne collent les unes aux autres, il est important de les cuire dans une grande quantité d’eau. Il n’est pas nécessaire d’y ajouter de l’huile.
  • Lorsque vous égouttez les pâtes, ne les rincez pas. L’amidon qui recouvre les pâtes permettra à la sauce de mieux y adhérer. Si vous prévoyez les servir plus tard, rincez-les, recouvrez-les d’un peu d’huile, et entreposez-les au frigo.

Sauce épaisse ou sauce claire?

  • En fait, tout dépend du type de pâtes que vous utiliserez. Idéalement, on combine les pâtes délicates avec des sauces plus légères (sauces au pesto, filet d’huile, sauce aux tomates sans gros morceaux, etc.), et les pâtes plus costaudes avec des sauces plus épaisses (contenant des morceaux de légumes, petits dés de tofu grillé, petites boulettes, légumineuses, etc.).

Voici les incontournables et quelques suggestions, parmi tant d’autres, pour les apprêter:

Macaronis et pennes

Courtes et en forme de tubes, ces pâtes emprisonnent les sauces à l’intérieur. Les macaronis et les pennes (semblables aux macaronis, mais coupés en biseaux aux extrémités) s’apprêtent donc parfaitement avec des sauces crémeuses (à base de fromage, de crème de noix de cajou, de purée de choux-fleurs, sauce rosée, béchamel, etc.). Souvent, ces pâtes se prêtent bien à des plats cuits au four et gratinés.

Spaghettis

Ce grand classique servi avec de la sauce à spaghetti n’a pas besoin de présentation! Sa forme longue et mince ne lui permet pas de capter toutes les sauces! On suggère donc de servir les spaghettis avec des sauces aromatiques (à base de sauce tomate, de pesto, d’ail, de basilic frais, d’huile ou de beurre aromatisés, etc.). Ces saveurs seront bien absorbées par les pâtes longues.

Linguinis et fettucines

Longues et aplaties, ces pâtes s’apprêtent bien avec des sauces crémeuses ou aromatiques.

Farfalles et fusillis

Courtes et en forme de boucles (farfalles) ou de spirales (fusillis), ces pâtes à petits replis capteront bien les sauces. Favorisez donc les sauces très crémeuses et plus épaisses. Les fusillis sont aussi excellents en salade.

Lasagnes

Tout comme les spaghettis, la lasagne est bien connue. Longues, larges et disposées en couches, ces feuilles de pâtes se prêtent à la création de vrais chefs-d’œuvre. On peut les garnir par exemple de sauce aux tomates, de fromage cottage, de légumes grillés, ou de sauce béchamel et d’épinards.

Si vous prévoyez utiliser pour vos pâtes une sauce raffinée (ne contenant aucun morceau d’aliment), vous pourriez rehausser la beauté du plat par ces moyens:

  • Une fois que les pâtes sont enrobées de sauce et placées dans l’assiette, garnissez chaque portion de beaux légumes grillés. Poivrons, courgettes, champignons, asperges, tomates cerises, etc., apporteront de la couleur et du croquant au plat.
  • Par-dessus les légumes, déposez quelques morceaux de protéines (cubes de tofu marinés et grillés, pois chiches assaisonnés et grillés, noix ou graines grillées, etc.).
  • Terminez la décoration avec de fines herbes fraîches et quelques copeaux de fromage.

Bien qu’il existe certaines règles de base, il demeure que la plupart des pâtes peuvent être servies en fonction des ingrédients que vous avez sous la main. Internet regorge de succulentes recettes. Profitez-en!

En terminant, je tiens à vous remercier. J’ai toujours grand plaisir à m’asseoir devant mon ordinateur pour rédiger un texte qui puisse vous inspirer ou vous faciliter la vie. À vous, fidèles lecteurs et lectrices, je souhaite d’excellentes fêtes avec votre famille et vos amis.