Un cadeau de Bill à Brian

Bill Morneau a rendu un sacré service à ses petits cousins libéraux du Nouveau-Brunswick, la semaine dernière, lors du dépôt du budget fédéral.

Deux mesures en particulier seront d’une aide précieuse à Brian Gallant et à son équipe lors de la campagne électorale. Et elles ne coûteront pas très cher à Ottawa.

La première touche le «trou noir», soit la période sans revenus que vivent de nombreux travailleurs saisonniers entre la fin des prestations de l’assurance-emploi et leur retour au travail.

Les libéraux fédéraux disent qu’ils vont s’attaquer à ce problème. Une aide de 10 millions $ sera accordée dès l’année en cours à l’échelle nationale. Quelque 230 millions $ suivront sur deux ans à compter de 2018-2019.

Même si l’assurance-emploi est un programme fédéral, des élus libéraux provinciaux ont été ciblés récemment par la grogne des travailleurs saisonniers, qui leur demandaient de se déniaiser. Les millions de dollars annoncés par Bill Morneau aideront ces politiciens à dormir un peu plus tranquilles.

Brian Gallant peut aussi remercier Bill Morneau d’avoir décidé de consacrer 75 millions $ à un nouveau projet-pilote sur la santé des aînés au Nouveau-Brunswick.

Cet argent frais devrait aider les libéraux à réparer un gros nid-de-poule qui se trouve sur la route vers sa réélection, soit sa faible popularité auprès des électeurs décidés de plus de 50 ans (selon le dernier sondage de la firme Rue Principale).

Brian Gallant va pouvoir faire bon usage de ces annonces au cours des prochains mois.

Il pourra brandir ces investissements fédéraux et dégonfler la balloune de Blaine Higgs en répétant à qui veut bien l’entendre que ce n’est pas lorsque les conservateurs étaient au pouvoir à Fredericton et à Ottawa que la province a eu un tel coup de main pour gérer les questions pressantes que sont le «trou noir» et le vieillissement de la population.

La prochaine fois que Bill Morneau est de passage au Nouveau-Brunswick, Brian Gallant est mieux de lui offrir un verre. Parce que ne vous détrompez pas, il est l’un des grands gagnants de ce budget.