Mes prédictions en 2e ronde

La deuxième ronde cognant déjà à notre porte, le moment est venu de vous dévoiler mes prédictions pour les quarts-de-finale de la LHJMQ. Sachez que j’ai terminé le premier tour avec six bonnes prédictions sur huit. C’est plutôt moyen, mais peu de gens prévoyaient voir les Wildcats et les Islanders s’imposer devant l’Océanic et les Remparts. Sinon, mon coup d’éclat aura été d’avoir vu juste au sujet du Phoenix.
Pour le reste, je crois qu’il était assez prévisible de deviner que le Titan, l’Armada, les Mooseheads, les Voltigeurs et les Tigres seraient du 2e tour, même si je m’attendais à une meilleure opposition du Drakkar devant les Orignaux.

Place maintenant à mes prédictions.

Titan vs Phoenix: Acadie-Bathurst en 7.

Je partage entièrement l’avis d’Adam Holwell qui a qualifié le Phoenix de club très sous-estimé. Leur fin de saison est d’ailleurs pour le moins éloquente avec une récolte de 32 points sur une possibilité de 40 lors de leurs 20 dernières rencontres. Cela dit, le Titan est mieux outillé. Son big three défensif (Galipeau, Dobson, Howell) est le meilleur du circuit et son offensive, bien que décevante face aux Saguenéens, est plus expérimentée et plus talentueuse. Devant les buts, comme tout le monde, j’ai hâte de voir qui s’en sortira le mieux entre Reilly Pickard et Evan Fitzpatrick qui, je vous le rappelle, ont été échangés l’un contre l’autre en janvier. Je prédis une série de sept duels, mais ça pourrait bien se terminer en cinq si jamais l’offensive du Titan joue à sa pleine mesure.

Armada vs Wildcats: Blainville-Boisbriand en 6.

Les Wildcats ont chassé l’Océanic grâce à la maladroite sortie de Serge Beausoleil à l’endroit du gardien des Chats sauvages Mark Grametbauer. Soyez certain que Joël Bouchard ne commettra pas la même erreur. Même si je crois sincèrement que les hommes de Darren Rumble vont compliquer la vie des champions de la saison régulière, je dois favoriser l’Armada.

Tigres vs Voltigeurs: Victoriaville en 6.

Voilà une série qui devrait faire beaucoup jaser puisque les deux formations sont voisines en raison de la soixantaine de kilomètres qui séparent les deux villes. Les arénas seront pleins et l’intensité se fera sentir jusqu’au plafond. Cependant, les Tigres sont à mes yeux supérieurs en raison de leur premier trio de niveau professionnel (Abramov, Comtois, Kosorenkov) et de leur gardien Étienne Montpetit.

Islanders vs Mooseheads: Halifax en 7.

Voilà une autre série qui s’annonce épique. Je dois néanmoins favoriser les Orignaux qui ont une force de frappe plus redoutable et plus de profondeur dans chaque position. Sauf que les Islanders ont un faiseur de miracles en Matthew Welsh. Si ce gars-là s’entête à tout arrêter, tout est possible. Mais ça demeure un si.