De quelle couleur était Moby Dick?

J’allais évoquer le thriller télé-réel qui se joue ces jours-ci dans le golfe Saint-Laurent ainsi que sur nos écrans.

Oui, je regardais les navires positionnés autour du grand carré interdit, me demandant comment les choses allaient tourner dans ce déploiement du genre humain face au genre baleine quand la littérature, vieille pelure de banane, m’a fait(e) trébucher sur le célèbre cétacé de Melville.

Non, je n’ai pas lu Moby Dick non plus. Mais j’ai lu un peu autour de Moby Dick et de Melville, et j’aurais pensé que je savais de quelle couleur était Moby Dick. En d’autres mots, était-elle une baleine noire? Ou le contraire, une baleine blanche? Était-elle il ou elle ou ol?

J’ai écouté le ministre des Pêches et des Océans, Dominique LeBlanc, en entretien avec l’animateur Michel Doucet à la radio d’ICI Radio-Canada. Moment crucial du feuilleton. Le ministre LeBlanc avait de l’aplomb.

Avant lui, j’avais entendu Nathanaël Richard des Pêcheries Westmorland de Cap-Pelé, également en entrevue avec Michel Doucet. Un bon moment aussi. J’ai aimé que Nathanaël Richard remonte l’histoire, en passant par le hockey, les Whalers de Hartford et la pêche à la baleine qui se pratiquait activement, jadis, le long de la côte est des États-Unis, tradition qui ne laisse pas les Américains sans taches dans cette lutte contre l’extinction.

C’est l’évocation des Whalers qui m’a fait(e) penser à Moby Dick, un cachalot albinos en fin de compte, qui en est venu à symboliser le Mal, et notamment la hantise homosexuelle coupable, au sein de la société américaine.

On estime à 360 000 la population de cachalots dans le monde. Il y en aurait eu 1 100 000 avant la chasse commerciale intensive du 18e siècle; l’huile et autres produits de la baleine étaient largement utilisés à toutes sortes de fins pendant la Révolution industrielle. Un carburant à sa manière, l’huile de baleine finit par tomber en désuétude après l’apparition du… pétrole.

Mais chez-nous aujourd’hui, c’est la baleine noire de l’Atlantique Nord qui préoccupe. Elles sont moins de 500. Il y a sûrement longtemps que quelque chose ne tourne pas rond.