Modifier sa recette de muffins? Oui, c’est possible!

Karine LandryChroniques

Vous voulez augmenter la qualité nutritionnelle de vos muffins? Pour y arriver à coup sûr, il suffit de suivre quelques règles de base pour réduire les quantités de sucres et de matières grasses, et augmenter les quantités de fibres et de protéines.

Les possibilités de modification sont nombreuses, et il suffit de choisir celles qui vous intéressent. En voici quelques-unes!

Pour des muffins moins sucrés

  • Il est possible de réduire la quantité de sucre de 25% à 50%, et cela, sans trop modifier le résultat. Le pourcentage de réduction variera en fonction de la quantité de sucre initiale dans la recette.
  • Si la recette contient de la purée de dattes ou de bananes, l’ajout de sucre n’est peut-être pas nécessaire. Goûter à la préparation est la meilleure façon de le savoir!
  • Bien que la cassonade et le miel soient considérés comme des sucres ajoutés, ils procurent un goût sucré plus prononcé que le sucre blanc. Il est donc possible de remplacer le sucre blanc par l’un ou l’autre de ces deux agents sucrants.
  • L’ajout d’épices telles que la cardamome ou la cannelle rehaussent le goût sucré de la préparation. N’hésitez donc pas à les utiliser.

Pour des muffins moins gras

  • Il est possible de réduire la quantité de matières grasses de 25% à 50%, et cela, sans trop modifier le produit fini. Le pourcentage de réduction variera en fonction de la quantité de matière grasse initiale dans la recette.
  • Pour des muffins sans gras, on remplace l’huile ou la margarine non hydrogénée par de la purée de banane ou de la compote de pommes, du yogourt grec sans gras, etc. Dans le premier cas, vous obtiendrez un muffin au goût de banane ou de pomme et à la texture un peu plus moite (mais agréable). Dans le second cas, la texture et le goût demeurent plutôt neutres.
  • Les muffins sans gras ont toutefois tendance à se dessécher plus rapidement. Pour en allonger la durée, conservez-les au congélateur, et sortez-les seulement lorsque vous voudrez les consommer.

Pour des muffins plus riches en fibres

Si votre recette de muffins contient uniquement de la farine blanche, voici quelques moyens d’augmenter la teneur en fibres de votre produit final:

  • Remplacez la moitié de la farine blanche par de la farine de blé entier.
  • Remplacez la moitié de la farine blanche par de la farine de blé entier à pâtisserie. Cette dernière à l’avantage d’être plus aérée que la farine de blé entier.
  • Ajoutez 1/2 tasse (125 ml) de son de blé à la préparation. Toutefois, il faudra ajuster la quantité de liquide indiquée dans la recette.
  • Remplacez le quart de la farine blanche ou de blé entier par de la farine de légumineuses (par exemple de la farine de pois chiches). Toutefois, il faudra ajuster la quantité de liquide indiquée dans la recette. En plus d’être riches en fibres, les farines de légumineuses procurent également des protéines.
  • Ajoutez 1/3 de tasse (80 ml) de purée de légumineuses à la préparation. Si le mélange semble trop liquide, ajoutez-y un peu de farine (1 c. à table à la fois). Notez que la purée de légumineuses se congèle bien. N’hésitez donc pas à passer le restant de la conserve au mélangeur, à portionner la purée, et à la congeler pour une utilisation ultérieure.

Pour des muffins plus riches en protéines

Remplacez 1/4 de tasse (60 ml) de la farine par 1/4 de tasse de protéines végétales texturées (PVT) réduites en poudre (au mélangeur). La PVT est de la farine de soja dégraissée. Comme la PVT absorbe rapidement l’eau, augmentez un peu la quantité de liquide indiquée dans la préparation. La PVT procure également des fibres.

Ajoutez 1/3 de tasse (80 ml) de purée de légumineuses à la préparation. Si la préparation semble trop liquide, ajoutez-y un peu de farine (1 c. à table à la fois).

Pour des muffins moins caloriques

  • Si vous avez déjà réduit les quantités de sucres et de matières grasses, la prochaine étape consiste à réduire la grosseur des muffins! Par exemple, répartissez la préparation d’une recette standard donnant 12 muffins dans 18 moules!

Surtout, n’oubliez pas d’indiquer les modifications que vous apportez à la recette initiale. Si le résultat n’est pas comme vous le souhaitiez du premier coup, apportez quelques petites modifications la prochaine fois, et cela, jusqu’à ce que le résultat vous plaise.

Et lorsque le résultat ne vous plaît pas (pas assez sucré, etc.), ne jetez surtout pas vos muffins. Découpez-les en petits morceaux, que vous ajouterez dans vos céréales ou utilisez-les dans un parfait (pour remplacer le granola).

Santé et beau joli mois de mai!