Ha! Ha! Ha! Hi! Hi! Hi!

Mélanie CôtéChroniques

Avez-vous déjà entendu parler de Norman Cousins? C’est un Américain reconnu pour s’être guéri d’une maladie, dite incurable, avec l’humour. Il a ensuite écrit des ouvrages sur la guérison. Cela a contribué à la vision thérapeutique du rire qui existe aujourd’hui. Mais réflexion faite, il me semble que le rire – si précieux pour notre santé – soit sous-estimé.

Rire fait tellement de bien. Je vous invite à vous remémorer un moment comique qui s’est passé dans votre vie, ayant déclenché de grands rires. Allez-y! Il est difficile de rester sérieux ou tendu, n’est-ce pas? Moi, je viens de le faire et, instantanément, j’ai souri.

Voici mon moment loufoque. Je suis enfoncée dans la neige jusqu’à la taille dans les sentiers des magnifiques chutes Pabineau. Il y a moins de deux semaines de cela – c’était le 30 avril quand même – et j’étais complètement coincée, prisonnière de la neige! Mes pauvres enfants essaient d’abord de m’extirper. Ensuite, mon mari tire mon bras, tandis qu’un randonneur (que nous ne connaissions pas) tire l’autre bras de mon mari. En vain. Je reste là un bon moment, ce qui nous donne l’occasion de rire longtemps! Je me disais que la neige allait bien fondre bientôt!

Revenons maintenant à votre moment drôle. Ravivez les sensations corporelles qui ont suivi votre rigolade. Ressentiez-vous du stress? De l’anxiété? Des soucis? Des complexes? De l’embarras? Je suis sûre que non. Il y avait tout probablement un sentiment général de bien-être muni de détente, liberté, relâchement, pleine conscience, relaxation, quiétude, etc. L’instant présent vous habitait.

Bienfaits

Rire nous permet d’évacuer les tensions, de soulager les douleurs, d’activer le système immunitaire, d’être plus énergique, de stimuler le métabolisme, de fortifier les organes, de nouer des liens avec les autres et bien plus. Qui plus est, des «hormones du bonheur» sont émises grâce à nos rires. Décidément, l’humour aide à préserver la santé.

Avoir la capacité de rire de nous-mêmes vaut son pesant d’or. Lorsque nous décelons l’humour dans une situation fâcheuse, cela dédramatise le moment. De plus, rire de soi peut être très libérateur. Personnellement, j’ai toujours des occasions pour le faire!

Line Bolduc, humoriste et thérapeute, croit profondément aux vertus du rire et de la joie de vivre. Elle signale qu’à présent, les gens rient beaucoup moins qu’auparavant; elle consacre donc son énergie à l’enseignement de la valeur de l’humour pour jouir d’une bonne santé mentale et physique. «Il [le rire] est un antistress merveilleux, il chasse la timidité, permet de lâcher notre fou et de retrouver l’enfant en nous.»1 Trouver des occasions pour rire est un jeu d’enfant – et d’adulte. S’il est difficile pour vous d’inviter l’humour dans votre vie, déménagez à Saint-Louis-du-Ha!-Ha! (Le nom de ce village québécois est génial et je me devais de le glisser dans cette chronique!)

Ricanons – plusieurs fois par jour!J’invite respectueusement vos partages et questions.

Défi de la semaine

Quand vous serez tenté de vous prendre trop au sérieux, mettez-vous à rire de vous-même. N’ayez pas peur du ridicule. Accueillez-le!

1 Bolduc, L. (2007). Réveiller son médecin intérieur. Outremont: Quebecor, p.30.