Vive les vacances!

Karine LandryChroniques

Pour les ados, la fin des examens est synonyme de vacances bien méritées! Pour les parents, les vacances estivales sèment un peu d’inquiétude.

Alors que les plus jeunes continueront d’aller à la garderie, les plus vieux profiteront d’une maison déserte pour une bonne partie de la journée. Cela signifie aussi qu’ils devront prendre le repas du midi en solo. Comment s’assurer qu’ils se nourrissent bien entre deux parties de jeux électroniques? Rappelez-vous qu’ils se mettront «sous la dent» les aliments qu’ils auront «sous la main».

La planification avant tout!

Si vous aviez l’habitude de préparer la boîte à lunch de vos enfants durant l’année scolaire, rien ne vous empêche de continuer à le faire. Mais là où ça se complique un peu, c’est si votre jeune prenait ses dîners à la cafétéria. Cela signifie donc que vous devrez leur offrir quelque chose de nourrissant à se mettre sous la dent ou du moins, lui proposer des plats qu’il ou elle pourra cuisiner.

Avec l’aide de votre ado, mettez en liste des idées de repas qui lui plaisent et qui sont faciles à cuisiner. Les idées vous manquent? En voici quelques-unes!

Reste du repas de la veille

  • Lors de la préparation des soupers, doubler les recettes. Les restes font d’excellents repas du lendemain midi: pâté chinois, macaroni, spaghetti, ragoût, casseroles, pizza, croquettes de légumineuses, etc. Facile à réchauffer, votre jeune aura de bons plats pour son diner.

Sandwichs

  • Trois choses à retenir: pain, protéines, légumes.
  • Offrez une variété de pains: ciabatta, pains de grains entiers, tortillas de blé entier, muffins anglais, pain hamburger, etc.
  • Offrez diverses sources de protéines: végé-pâté, salade d’œuf, houmous et autres tartinades de légumineuses, tofu grillé, tranches de seitan et de tempeh, etc.
  • Offrez divers légumes à mettre dans le sandwich ou à manger en accompagnement: micropousses, tranches de concombres ou de tomates, laitue mélangée, carottes râpées, etc.

Soupes

  • Préparez des soupes protéinées à base de légumineuses: soupe aux pois ou aux lentilles, chili, minestrone, etc.
  • Préparez des soupes à base de légumes, de pâtes, de riz, de quinoa, de sarrasin. Assurez-vous d’y ajouter une source de protéines pour qu’elle soit soutenante.
  • Potages de légumes.

Salades

  • Salades diverses à base de: légumineuses, légumes, pâtes, riz brun, couscous, quinoa, etc. Assurez-vous d’y ajouter des ingrédients que votre jeune apprécie ainsi qu’une source de protéines (légumineuses, œufs, seitan, tempeh, cubes de tofu, etc.).

Simple mais nourrissant!

Le temps vous manque? Pourquoi pas un déjeuner… pour diner? Lorsqu’il contient une variété d’aliments, ce type de repas peut être très nourrissant.

  • Céréales riches en fibres, boissons végétales, fruits colorés et une poignée de noix non salées.
  • Rôties de grains entiers, beurre d’arachide, bananes, cubes de fromage, boisson végétale ou yogourt.
  • Bagel de blé entier, fromage cottage, fraises tranchées, poignée de noix non salées.
  • Omelette et rôtie, etc.

Les aliments cuisinés maison avant tout!

Les produits de l’industrie peuvent être un dépanneur occasionnel, mais ne devraient pas être offerts quotidiennement. Les repas surgelés (pizza, croquettes, frites, etc.), les aliments en conserve (soupes, pâtes, etc.) ou en boîte (macaroni au fromage, pâtes à cuire en sauce, riz assaisonné, etc.) sont pour la plupart très gras, salés ou sucrés et contiennent très peu de fibres, de protéines et d’éléments nutritifs essentiels à la croissance. Les repas cuisinés avec de bons ingrédients sont toujours à privilégier!

De bonnes collations à portée de main!

Voici quelques idées de collations cuisinées maison à placer au frigo ou sur l’armoire. Votre jeune n’aura alors qu’à se servir lorsqu’il ou elle aura un p’tit creux en matinée ou en après-midi.

  • Yogourt, pouding fait à partir de graines de chia.
  • Smoothie à base de fruits et de yogourt grec.
  • Fruits ou légumes frais coupés et servis avec une trempette.
  • Biscuits, muffins ou barres faits d’ingrédients nutritifs et soutenants: flocons d’avoine, farine de blé entier, son de blé, graines de lin, noix et fruits séchés, purée de légumineuses, etc.
  • Craquelins servis avec de l’houmous, du végé-pâté, des cubes de fromage ou du beurre d’arachide.
  • Mélange montagnard (céréales à déjeuner riches en fibres, graines ou noix non salées, fruits séchés).
  • Yogourt, etc.

Alors voilà! J’espère que ces quelques idées de repas et de collations sauront vous donner un p’tit coup de main lorsque les idées vous manqueront!

À la prochaine!