La vieille Jetta rouillée de Blaine Higgs

Est-ce que Blaine Higgs comprend vraiment combien son gouvernement est fragile?

Parce que depuis qu’il a pris le pouvoir des mains des libéraux avec l’aide de la People’s Alliance, il se comporte comme s’il avait une Porsche flambant neuve…alors qu’il se promène plutôt à bord d’une vieille Jetta rouillée.

L’équilibre qui lui permet de rester aux commandes est pourtant hyper fragile. Il suffirait que l’une des nombreuses pièces de l’échiquier change de place pour que tout bascule.

Prenons par exemple Kris Austin, le chef de l’Alliance. Il peut très bien changer d’idée demain matin et lui tourner le dos. Si cela se produit, le premier ministre devra se rabattre sur les libéraux ou les verts, ce qui n’est pas gagné d’avance.

Il y a aussi le président de l’Assemblée, le député libéral Daniel Guitard, qui peut foutre le bordel à Fredericton en quittant son poste en guise de protestation.

Cela forcerait les progressistes-conservateurs à lui trouver un remplaçant, fort probablement dans leurs propres rangs ou dans ceux de la People’s Alliance.

Concrètement, cela neutraliserait leur force de frappe, puisque la coalition tacite PC-Alliance n’aurait que 24 votes (soit exactement le même nombre que les libéraux et les verts).

Et puis, évidemment, il y a Robert Gauvin, qui a affirmé en entrevue à Radio-Canada qu’il est «passé proche» de démissionner la semaine dernière lorsque le ministre de la Santé a annoncé des changements aux exigences en matière de bilinguisme chez Ambulance NB. Malgré tout cela, Blaine Higgs se comporte comme s’il détenait une majorité confortable à l’Assemblée.

Il a répété qu’il voulait collaborer avec tout le monde, mais a ignoré les verts et les libéraux. Il a ensuite mis plusieurs projets majeurs sur la glace et a foncé tête baissée dans les dossiers extrêmement polarisants du gaz de schiste et des ambulanciers bilingues.

Qui sait, la pause du temps des Fêtes portera peut-être conseil au premier ministre. S’il prend le temps de réfléchir à sa situation, il réalisera sans doute qu’il est au volant d’une vieille bagnole maganée, pas d’un char sport de l’année.