Bonne chance le grand!

Soyons honnête, les médias sociaux, c’est souvent de la merde.

Plusieurs imbéciles profitent allègrement de ce superbe outil de communication pour déverser leur rage et leurs frustrations sur un peu tout le monde, selon leur humeur du moment.

Les attaques sont gratuites, vicieuses et destructrices.

Elles mènent parfois à la confrontation, à la dépression, au congédiement ou même au suicide.

Mais heureusement, ils servent parfois à quelque chose.

Cet accès illimité à un bassin de gens peut à l’occasion avoir un impact extrêmement positif sur la vie des gens.

Prenons le cas de Simon Jodoin.

L’ancien capitaine des Aigles Bleus de l’Université de Moncton et des Wildcats de Moncton vit l’enfer depuis quelques années en raison des sept commotions cérébrales qu’il a subies.

Il a majoritairement vécu ces problèmes tout seul dans son coin.

Mais il finalement a eu le courage de raconter publiquement son histoire.

Jodoin a longuement hésité à cause des sentiments de honte et de gêne qui l’habitent depuis des années.

Ce n’est pas du tout évident de dire au monde entier qu’on ne va pas bien, autant physiquement que psychologiquement.

Mais l’ancien hockeyeur a pris son courage à deux mains et il a lancé un cri de désespoir à l’Acadie Nouvelle et dans les médias sociaux.

Il devait amasser la somme de 30 000$ pour un traitement dans une clinique de Montréal.

C’est alors que son histoire est devenue virale sur le web.

Pas un vidéo de chat ou d’un ti-coune qui se pète la gueule en essayant de sauter par-dessus un ruisseau avec une motoneige.

Non, une histoire humaine d’une tristesse infinie, mais aussi une histoire remplie d’espoir.

Les internautes ont mis de côté leur rage et leur frustration pour quelques minutes, le temps d’envoyer quelques dollars à Simon Jodoin à travers le site GoFundMe.

La grande famille des Aigles Bleus a fait sa part, des gens comme Philippe Poirier, Serge Bayo LeBlanc, Simon Lacroix, Pier-Antoine Dion, Suzanne Tarte-Poussard, Camille Thériault, Alex Saulnier, Dan Belliveau, Étienne Rouleau, Scott Toner, Guillaume Parenteau, Allain Saulnier, Mathieu Martin, Léo Godin, Pierre-Alexandre Parenteau, Alexa-Maude Mallais, Geneviève David, Mathieu Bolduc, Ian Girard, Alex Émond, Christian Gaudet, Mathieu Bétournay, Philippe Saulnier, Vincent Lamontagne ou Pierre Hébert.

Mais aussi des gens du milieu du hockey comme Danny Flynn, David Savard, Nick Foligno, Louis Domingue, Stéphane LeBlanc, Marc-Olivier Brouillard, Mario Maillet, Mikäel Lalancette, Marek Hrivik, Lucas Martin, Jared Burns, Alex McDonald, Ritchie Thibeau,  Roger Shannon, Ryan Jenner, Patrice Cormier ou Gabriel O’Connor.

Des milliers d’autres ont partagé son histoire sur leur page Facebook, Instagram ou Twitter.

On a pu voir l’efficacité et l’utilité des médias sociaux.

Plusieurs médias du Québec et de l’Acadie sont aussi entrés dans la danse pour donner suite à l’histoire de l’Acadie Nouvelle.

À tous ces gens, bravo et merci!

À Simon Jodoin, bonne chance le grand!

Simon Jodoin vit l’enfer après avoir subi sept commotions cérébrales. – Archives