Saison des BBQ: inspectez… puis grillez !

De la viande qui crépite sur des grilles métalliques. Vous en avez déjà l’eau à la bouche?

Heureusement pour vous, la saison des barbecues est lancée! Mais pour faire griller en toute sécurité, l’Acadie Nouvelle vous délivre quelques précieux conseils.

Si votre barbecue est resté un moment au placard, vous devez l’inspecter avant de l’allumer. L’inspection doit être minutieuse. Vérifiez d’abord si les brûleurs ou les tubes métalliques (près des brûleurs) sont bouchés. Et si les raccords, les tuyaux, ou encore le joint d’étanchéité, sont endommagés ou fuient. Il est également important que le barbecue et les brûleurs soient propres et qu’il n’y ait pas de dépôts importants de gras sur les briquettes.

Une fois cette étape passée, inspectez votre grille et votre brosse à barbecue. Cette vérification doit être réalisée avant chaque utilisation. En effet, les poils métalliques de la brosse peuvent se détacher avec l’usure et se coller à la grille lorsque vous la nettoyez. Ils peuvent ensuite s’accrocher aux aliments et être ingérés par accident.

D’après les données de Santé Canada, on estime qu’environ 10 Canadiens se blessent chaque année en ingurgitant des fils métalliques de brosses à BBQ. Des accidents qui peuvent causer de graves lésions à la gorge ou au tube digestif.

Si tout s’est bien déroulé jusqu’à présent, vous pouvez maintenant mettre en route votre barbecue sans risque. Veillez toutefois à le placer à l’extérieur, dans un endroit bien aéré loin des matières combustibles. Tenez-vous aussi éloignés des portes et des fenêtres, sur une surface plate, afin d’éviter de retrouver votre festin par terre. À cet instant, je n’ai plus qu’une chose à vous souhaiter: «bon appétit!» Et sans modération pour ceux qui culpabiliseraient déjà.

Oui, c’est étonnant, mais une étude australienne parue le mois dernier affirme que vous pouvez manger tant que vous voulez… votre corps s’en remettra. Du moins, c’est la conclusion de ces travaux menés, précisons: «sur une poignée de jeunes hommes en santé.»

Une chose est sûre, votre santé déprendra aussi de l’hygiène des aliments cuits lors de votre barbecue. Suivez donc nos conseils en la matière pour la saison estivale. Ils vous éviteront peut-être une intoxication alimentaire, dont le risque est augmenté en été. Cela est dû aux bactéries nuisibles qui peuvent se multiplier rapidement dans des conditions chaudes et humides. En quatre mots:

Réfrigérez (les aliments), séparez (la viande, la volaille et les fruits de mer crus des autres aliments), nettoyez (vos mains et ustensiles avec du savon) et cuisez. La chaleur tue les bactéries. Pour les plus hypocondriaques d’entre vous, rien ne sert non plus de carboniser vos viandes. Grillé, on a dit, pas brulé! Il serait, c’est vrai, dommage de décevoir vos proches qui vous imaginent un as du barbecue. Pour les nouveaux cuisiniers, pas de panique, vous êtes déjà repérés.

Selon un sondage commandé en 2016 par Les aliments M&M et mené sur le Forum Angus Reid, à peine 39% des femmes estiment que leur partenaire est doué pour les grillades. Mais ces dernières n’ont pas plus confiance en elles: seulement 13% des femmes s’estiment douées en matière de cuisson au gril. Par chance pour vous, l’été démarre à peine et vous avez encore de nombreux week-ends pour vous exercer. Sur ce, à vos marques, prêts, grillez!