La mer, l’Aboiteau et la guédille

Une nage en eau chaude aux abords d’une plage magnifique, un trajet de vélo avec une vue imprenable sur la mer, une course de sentier à l’intérieur du parc de l’Aboiteau et une guedille de homard (lobster roll) offerte à ceux et celles qui franchissent la ligne d’arrivée.

Voilà le secret du Triathlon de la plage de l’Aboiteau de Cap-Pelé qui, bien qu’il en soit seulement à sa deuxième année, frôle déjà les 200 participants.

C’est d’autant plus remarquable que l’élite semble avoir déjà adopté l’événement. D’ailleurs, Lee Roy, Cédric Boily et Donna Trites ont déjà confirmé leur présence.

Satish Punna, Eryn Weldon, Bill Lane, Michael Roy, Bradley Duguay, Éric Couture et Maryse Comeau sont parmi les autres triathlètes de renom qui seront sur place.

Même le maire de la municipalité, Serge Léger, sera sur la ligne de départ dans la catégorie par équipe.

«L’événement affiche complet depuis déjà quelques mois, m’a confié l’un des organisateurs Jean-Michel Allain. Nous avons eu un nombre maximum de 100 participants l’an dernier et cette année nous avions décidé de n’accepter que 190 personnes. C’est pour une question de sécurité que nous décidons à l’avance du nombre d’athlètes pour la course.»

Selon MétéoMédia, les triathlètes auront droit à une température avoisinant les 20°C, dimanche matin, lorsqu’ils prendront le départ sur le coup de 8h.

«Nous souhaitons vraiment qu’il fasse beau. En tout cas, ça ne peut pas être pire que l’année dernière parce que ça avait été un véritable déluge», se souvient Jean-Michel Allain.

Par ailleurs, plusieurs nouveaux triathlètes ont décidé de s’inscrire pour cette deuxième édition.

«Ce sont pour la plupart des gens qui ont décidé de changer leurs habitudes de vie afin de compléter le défi. Et cela, nous en sommes très fiers», ajoute Jean-Michel Allain.

Cédric Boily (57min42s) et Donna Trites (1h11min25s) ont été couronnés en 2018. Reste à voir s’ils parviendront à conserver leur couronne.

Les autres courses du week-end

Dans la Péninsule acadienne, Sacha Hourihan sera la principale tête d’affiche du 5e Défi de 5 km de Lamèque, samedi. Parmi les autres athlètes qui ont confirmé leur présence, on retrouve Sylvie LeBlanc, chez les dames, de même que Sylvain Arseneau, Brad McLellan et l’ambassadeur par excellence de Course Nouveau-Brunswick Allan Lagacé, chez les hommes.

Lee Roy (15min55s, 2015) et Sacha Hourihan (17min51s, 2018) détiennent les records du parcours.

Le départ sera donné à 10h30. Les enfants de 3 à 12 ans ne seront pas en reste puisqu’ils peuvent prendre part à l’épreuve de 1 km prévu à 10h.

Toujours samedi, cette fois-ci dans la capitale provinciale, les coureurs sont invités à prendre part à la Fredericton Beer Run.

Le départ du 6 km aura lieu à 15h, puis celle de 500m pour les enfants suivra à 15h05.

À Saint-Jean, les sportifs bifurqueront samedi dans la ville portuaire pour tenter leur chance au Défi SwimRun et de nage en eau libre. Des épreuves de 1 km, 3 km et 5 km en eau libre sont au programme, de même qu’un défi comprenant des distances de 8 km et de 10 km (nage et course) de façon individuelle ou en équipe de deux.

Dimanche, les coureurs ont à nouveau rendez-vous dans la Péninsule acadienne pour la 382e édition du Demi-marathon de l’Acadie.

En passant, réalisez-vous que si cette course était présentée sur une base annuelle au lieu de mensuelle, ça voudrait dire que la première a eu lieu en l’an 1637?

Je vous dis ça comme ça, mais Jean-Marie Breau, qui a pris part à 378 des 381 premières épreuves de l’événement, passerait probablement complètement inaperçu à cette époque avec sa spectaculaire moustache. Il aurait fait tout un coureur des bois.

Du beau monde à Caraquet

L’idée d’abandonner complètement l’asphalte au profit des sentiers du club plein air ne semble pas avoir diminué l’intérêt envers la course de Caraquet le 11 août.

Parmi l’élite, Shelley Doucet, Jean-Marc Doiron et Daniel LeGresley, pour l’épreuve de 50 km, de même que Greg Sawyer, Vincent Merriam, Evan Doucet et Anik Doiron, au 10 km, ont déjà confirmé qu’ils seraient présents.

Selon l’un des organisateurs, Mathieu Fortin, il reste encore quelques places dans chacune des distances pour adultes (5 km, 10 km, 50 km) et enfants (100m, 1km).

Vous pouvez vous inscrire en ligne (coursenb.ca).

Parmi les autres épreuves de course à pied en importance qui s’en viennent, notons la Course Clarence Bastarache de Bouctouche (17 août), le Demi-Marathon de François (1er septembre), le 5 Mile de Hampton (8 septembre), le Marathon Resurgo du Grand Moncton (8 septembre) et la 37e Classic d’automne de Fredericton (22 septembre).