Les nombreux courriels que j’ai reçus ces dernières semaines me confirment que le retour des classes n’est pas stressant que pour les enfants. Il l’est tout autant pour les parents, mais ne laissez surtout pas cette période vous déstabiliser. Profitez-en plutôt pour établir une belle routine en planifiant les repas/collations dont vous garnirez la boîte à lunch.

La planification du menu

Voici des trucs qui vous aideront à maintenir le cap durant les 10 prochains mois!

Organisez bien les repas et collations:

• Sur une feuille ou un planificateur de menu, inscrivez les jours de la semaine.

• Planifiez tous les lunchs et toutes les collations à servir durant la semaine. Si vous manquez d’idées, sortez vos livres de recettes, naviguez dans internet, consultez les rabais de la semaine affichés dans les circulaires, etc.

• En préparant le menu de la semaine, tenez compte des restes du souper, qui peuvent faire de bons lunchs et même être congelés pour une utilisation ultérieure.

• Organisez les repas et les collations dans une séquence logique. Offrez «en début de semaine» les aliments qui se conservent moins longtemps.

• Réduisez les pertes en planifiant l’utilisation de tous les aliments. Tant qu’à acheter un contenant de fraises, aussi bien les utiliser dans plusieurs recettes (p. ex. telles quelles, dans une salade de fruits ou dans un smoothie).

Ensuite…

• Évaluez le menu dans son ensemble, puis apportez des changements pour mieux équilibrer le tout. Pour éviter la monotonie, variez les textures, les couleurs, les saveurs et les ingrédients.

• Puis finalement, dressez la liste d’épicerie. N’oubliez surtout pas de vérifier le contenu de vos réfrigérateur, congélateur et armoires. Vous éviterez ainsi d’acheter des ingrédients que vous avez déjà à la maison! Partez toujours avec une liste, afin de ne rien oublier et de réduire grandement les achats impulsifs.

Une fois que vous avez terminé votre planification, tenez compte d’autres points importants. À vous d’établir l’ordre d’exécution ou d’importance de mes suggestions:

• Le Guide alimentaire au menu – les légumes et les fruits (la moitié du repas) Préparez les crudités, les salades (et vinaigrette dans un contenant), la soupe ou le potage de légumes, etc. Lavez, épongez et coupez les fruits en prenant soin de bien les entreposer.

• Le Guide alimentaire au menu – les protéines (le quart du repas)

Faites cuire les légumineuses (pour les salades ou les soupes), la volaille, le poisson; faites mariner et cuire le tofu et le tempeh; préparez et cuisez le seitan, les protéines végétales texturées, les boulettes, les galettes; portionnez le yogourt grec, le fromage, etc.

• Le Guide alimentaire au menu – les grains entiers (le quart du repas)

Faites cuire les portions nécessaires de riz brun, de quinoa, de kaniwa, de couscous, d’orge, etc. Une fois cuits, les grains entiers se conservent environ trois jours au réfrigérateur. Vous pouvez aussi congeler des portions à consommer ultérieurement.

• Doublez la recette, mais apprêtez-la de différentes façons

Si vos enfants n’aiment pas manger le même mets deux jours de suite, pensez à le servir différemment: par exemple, servez-leur les tranches de tofu ou de poulet mariné et rôties à la poêle avec du riz et des légumes le lundi midi. Le mardi, servez les mêmes aliments dans un sandwich.

• Pensez plus petit

Vous pourriez portionner le repas à l’aide de moules à muffins. Les moules se prêtent bien par exemple aux quiches, pains de viande (végé ou non), macaronis et soupes. Il vous suffira ensuite de sortir que le nombre de «muffins» nécessaires pour le dîner.

• Sortez vos appareils de cuisine

À la mijoteuse, très pratique, cuisinerez un bon repas sans même lever le petit doigt durant la cuisson. Le cuiseur à riz (rice cooker), l’autocuiseur (pressure cooker), le grille-pain/four (toaster oven), le mélangeur (blender), le robot culinaire (food processor) sont d’autres appareils fort intéressants.

• Procurez-vous des contenants de la bonne dimension

Optez pour des contenants qui conviennent aux besoins de l’enfant: ceux pour les enfants seront sans doute plus petits que ceux pour les ados.

Après tout ce beau et long travail, maximisez votre planificateur de menu. Voici comment:

• Affichez au réfrigérateur votre «planificateur de menu hebdomadaire».

• La veille, surlignez en jaune les plats et les collations «à décongeler» et ceux «à préparer».

• Encerclez les plats que le jeune a aimés, et faites un X sur ceux qu’il a moins aimés. Ainsi, vous reconnaîtrez facilement les choses à remettre au menu dans votre prochaine planification de dîners et collations.

Bonne popote!