Des partielles trop risquées

Le gouvernement de Blaine Higgs a indiqué cette semaine qu’il n’a pas l’intention de déclencher des élections partielles de si tôt pour combler les sièges laissés vacants par la démission de Brian Gallant et le décès du ministre Greg Thompson. Apparemment, le gouvernement aurait d’autres priorités. Les électeurs de Baie-de-Shediac-Dieppe et de Sainte-Croix devront donc prendre leur mal en patience.

La loi électorale donne six mois au premier ministre pour déterminer la date d’une élection partielle en cas de vacance. La loi ne prévoit toutefois pas de limite de temps entre la décision du premier ministre et le jour de l’élection partielle. Cette faille dans la loi avait notamment permis à l’ancien premier ministre Brian Gallant de reporter l’élection partielle dans Campbellton-Dalhousie jusqu’aux élections générales de septembre 2018, privant les citoyens de la circonscription d’un représentant à Fredericton pendant 9 mois après le départ de Donald Arseneault.

À première vue, les résultats dans ces deux élections partielles semblent déterminés à l’avance. Baie-de-Shediac-Dieppe est en solide territoire libéral alors Sainte-Croix possède une forte tradition conservatrice. Le risque, aussi minime soit-il, demeure trop important pour Blaine Higgs.

Au cours des sept dernières élections, les libéraux ont remporté la circonscription à deux reprises, en 1995 et en 2014. Une défaite dans Sainte-Croix aux mains du Parti libéral ou du Parti vert pourrait signaler la fin de son gouvernement minoritaire alors qu’un gain de l’Alliance des gens affaiblirait grandement sa position déjà précaire.

Une élection partielle dans Baie-de-Shediac-Dieppe donnerait aussi l’occasion au nouveau chef du Parti libéral, Kevin Vickers, de faire son entrée à l’Assemblée législative. Depuis son couronnement à la tête des libéraux, M. Vickers est demeuré plutôt absent du débat public. Même s’il n’a pas confirmé qu’il porterait les couleurs de son parti en cas d’élection partielle, on peut comprendre pourquoi Blaine Higgs préférerait éviter de lui donner cette occasion en or de se faire enfin connaître du public. À quoi bon courir le risque?