L’Halloween est passée! Ne soyez surtout pas parmi ceux et celles qui mettront leur citrouille aux poubelles. Pensez plutôt à la cuisiner! Voyez comment il est facile d’apprêter ce fruit-légume (tout dépend de votre point de vue et de son utilisation) haut en couleur et en nutriments.

Préparation de la citrouille

1. Lavez la pelure de la citrouille à l’aide d’une brosse à légumes, cela vous permettra de retirer la terre et la poussière logées dans les fissures, etc.

2. À l’aide d’un couteau bien tranchant, coupez la citrouille en deux. Étant donné l’épaisseur de la pelure, soyez très prudent (attention à vos doigts). À l’aide d’une grosse cuillère ou de vos doigts, retirez les graines et les filaments. Ne jetez surtout pas les graines! Elles sont délicieuses grillées au four. Faites une recherche dans internet. Vous y trouverez des recettes pour tous les gouts (sucré-salé-épicé)!

3. Ici, on peut décider de la cuire tel quel. Il suffit de placer chaque moitié (côté coupé vers le bas) sur une plaque recouverte de papier parchemin et de la cuire au four à 375°F pour environ 60 minutes (ou jusqu’à ce qu’un couteau transperce facilement la chair).

4. Ou peut aussi décider de couper la chair crue en tranches, pour ensuite la râper, la couper en cubes, en dés, etc.

5. Trop de citrouille? Congelez-la! Coupez la chair en petits morceaux, déposez-les sur une plaque à biscuits, congelez quelques heures et transférez le tout dans un sac à congélation. Vous pouvez également congeler des dés de citrouille préalablement cuits.

Astuces culinaires

La citrouille ne sert pas seulement à cuisiner de délicieuses «tartes à la citrouille». Voici d’autres savoureuses façons de la cuisiner:

– Grillées au four: enduisez des tranches de citrouille d’un peu d’huile et d’épices (par exemple, cannelle, muscade et gingembre; cumin et paprika fumé; poudre d’oignon et curcuma). Cuire au four à 400°F environ 30 minutes.

– En potage: faites cuire des cubes de citrouille dans un bouillon de légumes dans lequel vous ajouterez également céleri, oignon, carottes, épices, etc. Une fois les légumes cuits, passez le tout au mélangeur en y ajoutant un filet de crème ou de lait de noix de coco. Rectifiez l’assaisonnement.

– Dans un ragout ou un bouilli.

– En purée: cuisez la citrouille, puis réduisez-la en purée, ou mélangez-la à une purée de chou-fleur, de carottes, de navets, etc.

– Muffins, gâteaux, biscuits, pains à la citrouille.

– Coupez en dés dans un curry de pois chiches.

– Cuisinez-la en marmelade ou en confiture.

– En smoothie (faites une recherche «smoothie à la tarte à la citrouille»).

Étant donné que la chair de citrouille ne goûte pas grand-chose, on peut rehausser son gout avec les aromates suivants: persil, basilic, ail, cumin, curcuma, poudre d’oignon, gingembre, muscade, clou de girofle, piment de la Jamaïque, cardamome, cannelle, etc.

Conservation

S’il vous est impossible de cuisiner immédiatement votre citrouille, conservez-la dans un endroit frais (entre 10 et 20º C) et sombre. Après deux à trois mois d’entreposage, il faut la cuire.

Nutriments en vedette

Comme le laisse présager sa belle couleur vibrante, la citrouille regorge d’antioxydants, de vitamines, de minéraux et de fibres.

– Chair: vitamine A, C, E et B, phosphore, potassium et manganèse.

– Chair et graine: fer, cuivre.

– Graines: protéines, magnésium, cuivre, phosphore, manganèse, fer, zinc, sélénium et potassium. Alors voilà pour cette semaine!

Malgré la pluie annoncée, j’espère que vos enfants auront su profiter de leur journée d’Halloween.