Un coup d’pouce aux plus démunis

À l’approche des fêtes, les quelque 60 banques alimentaires de la province s’affairent à recueillir des denrées non périssables pour les plus démunis, et ce, afin qu’ils puissent passer un joyeux Noël. Plusieurs organismes tels que les pompiers, les Chevaliers de Colomb, les Clubs Richelieu, les clubs de l’âge d’or ainsi que les différentes communautés religieuses organisent des collectes spéciales ou tiennent des activités de financement afin que les jeunes enfants de leur région aient un bon repas et au moins un cadeau sous l’arbre de Noël.

La journaliste Lili Mercure rapportait récemment qu’un client sur trois des banques alimentaires de la province était un enfant. Elle nous informait également qu’il y a eu une augmentation de 7,9% de la fréquentation des comptoirs alimentaires de la province, en 2019.

Il y a deux semaines, pour la première fois, j’ai participé en tant que bénévole à la Guignolée de la Banque Alimentaire Coup d’Pouce de Petit Rocher. La cueillette s’est faite dans les municipalités de Nigadoo, de Petit Rocher, de Pointe-Verte ainsi que dans les DSL avoisinants. Selon la directrice, Mireille Frenette, les denrées et les contributions en argent étaient moins nombreuses que l’an dernier. Toutefois, Mme Frenette et ses bénévoles réussiront quand même à fournir une boîte de nourriture à quelque 115 familles de la région, dont 50 enfants et près de 200 adultes.

Malgré la morosité qui règne dans la région en raison de la fermeture prochaine de la fonderie de Belledune, j’ai été impressionné par la générosité des gens et par la participation des bénévoles de tout âge.

Mes deux complices guignoleux, Aldéo Cormier et Théo Desrosiers, âgés respectivement de 79 et de 81 ans, descendaient du camion et venaient cogner aux portes avec moi. Leur dévouement et leur engagement envers leur communauté étaient tout aussi impressionnants que leur forme physique. Ils sont des habitués de la Guignolée Coup d’Pouce tout comme Gérard et Sylvia Comeau, qui en coordonnent les routes depuis plusieurs années.

Mme Frenette tient d’ailleurs à remercier les gens pour leur générosité ainsi que la centaine de bénévoles qui ont donné un coup de main à la guignolée 2019.
Selon l’Association des banques alimentaires du N.-B., plus d’une centaine de banques alimentaires, soupes populaires et autres organismes recueillent et distribuent de la nourriture à longueur d’année pour aider les familles et les individus démunis.

De la pauvreté, ça existe et on la retrouve parfois près de soi. Quelques étés passés, mon épouse et moi avions récolté des concombres et des tomates à profusion dans notre serre. En plus d’en donner aux membres de notre famille, nous en avions assez pour en offrir à nos voisins.

Ceux-ci incluaient deux jeunes filles qui venaient nous jaser régulièrement. Un jour, nous leur avons offert un immense concombre que mon épouse venait de cueillir. Elles nous ont remerciés et nous ont avoué que ce concombre serait la seule nourriture qu’elles mangeraient ce jour-là.

Les guignolées et les cueillettes de denrées sont donc des activités essentielles pour s’assurer que ces familles, les personnes seules et les enfants dans le besoin ne passent pas une seule journée sans manger. Souvent, leurs maigres revenus ne suffisent pas à se nourrir quotidiennement. C’est encore plus triste quand de jeunes enfants n’ont rien à manger.

Il est donc important de continuer à contribuer aux banques alimentaires tout au long de l’année. La faim, ce n’est pas un phénomène exclusif à la période des Fêtes. Ainsi, dans la Péninsule acadienne, des bénévoles s’affairent à recueillir des fonds à longueur d’année pour fournir des déjeuners chauds aux élèves de la région. D’autres communautés de la province tiennent des activités semblables.

Si vous avez manqué la guignolée dans votre région et n’avez pas encore contribué à la banque alimentaire, il est encore temps de le faire.

SVP, et pour copier une des expressions favorites de l’ami Bernard: «donnez et donnez souvent».

On retrouve une liste des banques alimentaires du N.-B. à cette adresse: https://www.nbafb-abanb.net.

Merci et bonne semaine à tous.