Netflix au temps du coronavirus: dix suggestions

Après quelques jours de confinement, vous avez déjà fait le tour des des nouveautés offertes sur Netflix et vous vous cherchez du nouveau matériel à regarder? Voici dix suggestions d’excellentes séries mises en ligne au cours des dernières années dont le visionnement devrait vous tenir occupés pour les prochains jours.

P.S. Plusieurs passages de ce texte sont repris de chroniques que j’ai écrites au cours des trois dernières années.

1) Dark (deux saisons)

Vous avez enfin du temps sur les bras? Plus d’excuses, donc, pour ne pas visionner Dark. Oui, c’est allemand. Oui, c’est compliqué. Et oui, il est question de voyage dans le temps. Mais de grâce, ne laissez pas un petit problème de sous-titres ou un préjugé contre la science-fiction vous privez de voir cette série que je considère comme une des meilleures de l’histoire de la télévision (et du net). Entre la disparition d’enfants et l’éventuelle fermeture de l’usine nucléaire d’un petit bourg allemand, Dark nous fait vivre le quotidien interconnecté de quatre familles à différentes époques.

2) Bodyguard (Netflix)

Ce qui m’a particulièrement plu avec cette série, c’est qu’elle joue au chat et à la souris avec son auditoire. Les scénaristes nous font miroiter un événement tragique pendant de longues minutes, le spectateur se dit qu’ils n’oseront pas passer à l’acte et que le héros va sauver la situation… jusqu’à ce qu’on assiste à l’irréparable. Au-delà de ce petit plaisir coupable, Bodyguard nous offre de très bonnes performances, un scénario bien ficelé et une cinématographie irréprochable.

3) Unbelievable

Cette série, malgré sa très grande qualité, est difficile à regarder. On y est mis dans la peau des victimes d’agression sexuelle et on ne peut que constater à quel point le système judiciaire, policier et médico-légal manque totalement d’humanité. Ce qui retient toutefois l’attention, c’est le jeu du trio de tête. Kaitlyn Dever brille dans le rôle d’une jeune femme dont la vie s’écroule. Toni Collette et Marritt Wever, de leur côté, front preuve d’une complicité rarement vue à la télé. Une série percutante et nécessaire.

4) The Sinner (deux saisons)
Jessica Biel est brillante dans le rôle d’une femme qui assassine sans raison apparente un homme sur une plage. Bill Pullman est tout aussi bon alors qu’il incarne le détective chargé de comprendre les raisons derrière l’homicide. Une série parfaitement bouclée (c’est rare de nos jours) qui approfondit les conséquences d’un traumatisme. À voir pour l’ambiance et la finesse du scénario. La deuxième saison met de nouveau en scène le personnage de Pullman, mais est très inférieure à la première.

5) You (deux saisons)

Un libraire – et psychopathe manipulateur – prénommé Joe (Penn Badgley) est prêt à tout pour que la belle Beck (Elizabeth Lail) tombe amoureuse de lui. Et quand j’écris «tout», c’est vraiment tout… Une série hyper intelligente et magnifiquement tordue, malgré sa prémisse un brin convenue. Le suspense, d’une intensité rare, fera de vous un junkie. À l’image de The Sinner, la deuxième saison – qui conduit Joe à Los Angeles – n’a malheureusement pas la même envergure, malgré quelques bons moments.

6) Le chalet
Tournons nous maintenant vers la France. Un groupe d’amis d’enfance se retrouve dans une région reculée des Alpes pour le mariage d’un des leurs. Mais un ébouli les coupe du reste du monde. Et les morts non naturelles se multiplient… Voilà une série qui nous fait travailler les méninges. Tout d’abord parce qu’elle se déroule sur trois lignes de temps. Mais, aussi, parce qu’elle nous oblige non seulement à réfléchir à qui commet les meurtres, mais pourquoi et comment! La finale, sans être percutante, nous force aussi à réévaluer l’opinion que nous nous étions forgée de chacun des personnages.

7) Dead to Me

L’humour de cette série – qui relate le parcours de deux femmes éprouvées – est grinçant et, à la limite, noir. Son raffinement n’a d’égal que son efficacité. Christina Applegate brille par sa répartie alors que Linda Cardellini se distingue par son attachante naïveté. Même si elle est bâtie sur un fragile château de cartes, l’amitié entre ces deux femmes imparfaites est extrêmement touchante.

8) Quicksand (Netflix)
Cette brillante émission porte sur une adolescente, Maja, accusée d’avoir tuée quatre camarades de classe en Suède. On ne s’attarde pas tant sur la tuerie, mais sur tout ce qui s’en suit et l’impact que cela a sur une Maja esseulée et coupée du monde. Plus la série avance et plus on comprend un peu mieux ce qui s’est passé le jour fatidique. On est tenus en haleine jusqu’à la dernière minute, quand la vérité – percutante – nous est révélée.

9) L’anthologie Harlan Coben
Vous ne trouverez rien en tapant ces mots dans la moteur de recherche de Netflix. Vous devez plutôt chercher pour The Five, Safe et The Stranger, dans cet ordre. La première série raconte l’histoire de cinq amis rattrapés par leur passé trouble. La deuxième, avec Michel C. Hall, porte sur un chirurgien qui tente désespérément de retrouver son adolescente disparue. La troisième, inférieure aux deux autres, nous entraine dans le tumulte d’un duo de jeunes femmes qui tentent de monnayer de sombres secrets.

10) Alias Grace (Netflix)

Dans cette série canadienne, qui raconte l’histoire d’une jeune immigrante irlandaise accusée du meurtre de deux Torontois au 19e siècle, tout ou presque est laissé à l’interprétation. Le symbolisme et les métaphores y occupent une très grande place – pas surprenant quand on sait qu’il s’agit de l’adaptation d’un roman de Margaret Atwood. La réalisation de Sarah Polley frôle la perfection, tout comme le jeu de Sarah Gadon.

 

SUR LES AUTRES SERVICES
Il n’y a pas que Netflix dans la vie! Voici d’autres excellentes séries qui sont disponibles sur d’autres services de diffusion en continue.

Catch-22 (Hulu)
Un bombardier s’invente de loufoques excuses pour ne pas aller au front.

Jack Ryan (Amazon Prime)
Un agent secret tente d’empêcher… une pandémie.

Succession (HBO)
Une comédie satirique qui se déroule dans l’univers de la télévision.

Homecoming (Amazon Prime)
Une série étrange avec Julia Roberts qui se déroule dans les années 1980.

The Mandalorian (Disney+)
Avec Rogue One, le meilleur contenu Star Wars produit depuis 40 ans.

Chernobyl (HBO)
Cette mini-série historique vous gardera river à votre écran.

The Boys (Amazon Prime)
Et si les super-héros étaient méchants? Une série noire et déjantée.