Des leçons à tirer de la pandémie

Souvent, dans les crises majeures nos dirigeants politiques montrent du grand leadership. C’est dans ces moments-là que l’on peut vraiment voir l’étoffe de nos leaders.

C’est certainement le cas au niveau fédéral où le premier ministre Justin Trudeau s’en tire bien malgré la situation difficile qu’il doit gérer. Même le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, l’a remercié et a salué son leadership la semaine dernière.

Au Nouveau-Brunswick, le premier ministre Blaine Higgs et les trois autres chefs de partis démontrent aussi du grand leadership en travaillant ensemble afin de prendre les meilleures décisions possible pour protéger notre population.

Tout ça se déroule bien au-dessus de la partisanerie politique.

Les deux paliers de gouvernement ont introduit une série de mesures intéressantes pour gérer les impacts de cette crise. Vous pouvez trouver plus d’information sur ces mesures d’aide au site web suivant: www.gnb.ca/coronavirus.

Plusieurs ont écrit sur les aspects négatifs de cette crise. Moi je préfère miser sur le côté positif. J’apprécie d’ailleurs tous les messages d’espoir et de réconfort que nous voyons ou entendons dans les médias traditionnels et les médias sociaux. Comme ceux venant de nos leaders spirituels, de médecins, d’infirmières, d’artistes de la scène ainsi que de plusieurs d’entre vous.

Comme les «Ça va bien aller» inscrit dans un dessin d’arc-en-ciel que vos enfants placent dans les fenêtres de vos maisons ou écrivent à la craie dans vos entrées asphaltées. Plusieurs ont aussi ajouté l’arc-en-ciel à leur profil dans les médias sociaux. Ce sont là des gestes encourageants et pleins d’espoir pour l’avenir de nos communautés.

La crise de la COVID-19 sera un jour reléguée à l’Histoire et nous nous en rappellerons tous, mais pour différentes raisons.

Pour ceux et celles dont un être proche a été affecté, il va de soi que de mauvais souvenirs vous habiteront pour un certain temps. Mais, nous nous relèverons et nous nous rappellerons des leçons que nous eu l’occasion d’apprendre lors de cette crise.

Mais quelles seront les leçons à tirer, quelles seront les grandes vérités que nous découvrons ensemble, tous les jours où nous demeurons confinés dans nos demeures?

Je vous les résume en trois constats principaux:

1) Nous avons la résilience et la capacité en nous de passer au travers des plus grands défis;

2) Les membres de nos familles sont toujours là, même à distance, pour nous appuyer par temps difficiles;

3) L’entraide et la bonne volonté des gens prennent le dessus en temps de crise.

Comme le dit cette femme médecin dans un vidéo publié par «La victoire de l’amour», nous devons voir le cadre de la peinture, autant que la peinture elle-même, pour nous permettre de mieux réaliser le contexte de ce qui se passe présentement et apprécier la valeur des choses.

Si le portrait n’est pas joli, le cadre qui l’entoure apporte son lot de petites victoires tous les jours. Des vaccins sont en préparation, des médicaments sont à l’essai et le taux de guérison demeure très élevé.

Nos ancêtres, nos parents et nos grands-parents ont survécu à deux guerres mondiales et à la Grande Dépression.

Il y a eu aussi d’autres pandémies, comme celle de la grippe espagnole, en 1918, à laquelle Mad Bertha Roy, âgée de 106 ans et anciennement de Balmoral, a survécu. Grâce à la résilience et au savoir-faire de ceux et de celles qui nous ont précédés, nous sommes toujours là et nous passerons au travers de cette crise, comme l’ont fait nos parents et nos grands-parents avant nous.

Pour ceux et celles d’entre vous qui devez travailler et vous exposer potentiellement à ce virus, sachez que nous apprécions grandement vos sacrifices et votre dévouement envers nous.

Pour ceux et celles d’entre vous qui devez travailler à la maison tout en s’occupant de vos enfants, sachez que nous apprécions vos sacrifices et que votre contribution est grandement appréciée.

Pour ceux et celles d’entre vous qui demeurez confinés dans vos demeures et qui respectez les consignes, bravo et continuez!

Bonne semaine à tous.