Histoires de traversée et d’épopée musicale

Je vous invite à découvrir la nouvelle chevauchée musicale du groupe d’inspiration country-folk, Les Chercheurs d’or, et la traversée tumultueuse d’un jeune pêcheur de Lamèque dans le nouveau roman de Murielle Duguay.

La tourmente du pêcheur de Murielle Duguay

– Gracieuseté

À première vue, on pourrait s’attendre à un roman sur le quotidien des pêcheurs. Mais l’auteure se penche plutôt sur la traversée d’un homme qui doit surmonter un profond sentiment de culpabilité. Comment arrivera-t-il à reprendre goût à la vie après un tragique accident en mer qui a coûté la vie à son père?

Ce deuxième roman de l’auteure native de l’île de Lamèque (établie à Dieppe) raconte l’histoire de Charles, un jeune pêcheur de Petite-Lamèque, à une époque passée. L’action se situe autour des années 1940, estime l’auteure. Lors d’un voyage en mer au milieu d’un brouillard épais, un accident se produit et son père, Lazare, tombe de la goélette et meurt noyé. Charles est convaincu que l’accident s’est produit à cause d’une erreur de sa part, l’entraînant ainsi dans un profond tumulte.

Tout au long du récit, un sentiment de culpabilité et d’immense tristesse l’habite. Son amoureuse Cécile tentera de faire renaître leur amour et de lui redonner de l’espoir. À deux, ils traverseront plusieurs épreuves. Histoire de résilience et d’amour, La tourmente du pêcheur aborde un sentiment universel: la culpabilité. Si le récit comporte une couleur historique, il reste que la romancière s’est attardée davantage aux émotions. C’est d’ailleurs la force de son roman.

Or j’aurais aimé qu’elle précise l’époque tout en nous faisant découvrir davantage ce coin du monde et la vie dans ces temps anciens. Mais ce n’était pas l’objet de son récit.

Si vous aimez les romans à saveur psychologique, les histoires d’amour, l’écriture poétique et les fioritures littéraires, vous serez séduits par cet ouvrage. Murielle Duguay s’est inspiré un peu d’une histoire familiale, celle de la mort de son grand-père noyé dans la baie en traversant la glace avec sa voiture.

L’auteure a publié un recueil de nouvelles, un conte et un premier roman Jade – la soif du bonheur. Quatrième ouvrage de l’écrivaine acadienne, La tourmente du pêcheur paraîtra dans environ deux semaines. (Éditions La Grande Marée, 2020). ♥♥♥

Caballero, Les Chercheurs d’or

Caballero du groupe Les Chercheurs d’or. – Gracieuseté

Vous les avez peut-être vus à la FrancoFête en Acadie ou en tournée au Nouveau-Brunswick en 2012 et 2013. Ce groupe, qui au fil d’une décennie d’existence a subi des transformations (anciennement Isabeau et les Chercheurs d’or), nous arrive cette année avec un quatrième album Caballero. La formation offre une joyeuse chevauchée musicale à travers les genres: folk, bluegrass, country, blues, rock, pop.

Conçu un peu comme un film avec un générique d’ouverture et de fermeture, Caballero qui rassemble sept titres dans une réalisation de Simon Pedneault (Pierre Guitard, Tire le coyote), est un album bien abouti, même s’il ne dure que 21 minutes. Les images défilent et on se laisse emporter par cette œuvre qui s’apparente à un court-métrage western avec des thèmes contemporains. On retrouve la très belle voix de velours d’Isabeau Valois accompagnée d’un chœur et de guitares bien présentes. Un disque éclaté qui arrive à faire swinguer le country francophone avec originalité, allant de chansons très énergiques comme Les chiens et Laissez faire à des ballades poignantes; Dernier motel et Voyous étant particulièrement réussies. Leurs textes très imagés sont inspirés à la base des travers des réseaux virtuels. Signe des temps direz-vous… ♥♥♥½