Des élections provinciales cet automne?

La décision du député de Sussex-Fundy-St. Martins, Bruce Northrup, de démissionner de son siège à l’Assemblée législative cet automne pourrait inciter le premier ministre Blaine Higgs a déclencher des élections anticipées avant la prochaine rentrée parlementaire. Avec ce départ, trois circonscriptions seront sans député.

Une loi votée en mars stipule que des élections partielles devront se tenir dans Sainte-Croix et Baie-de-Shediac-Dieppe 30 jours avant l’ouverture de la prochaine session cet automne. Au lieu de tenir trois élections partielles, dont les résultats pourraient davantage affaiblir son gouvernement minoritaire, Blaine Higgs pourrait plutôt être tenté d’opter pour des élections générales.

Le dernier coup de sonde de Narrative Research en mai donne une confortable avance aux progressistes-conservateurs avec 48% des intentions de votes alors que les libéraux auraient l’appui de 30% des électeurs suivis par les verts avec 15%, le NPD 5% et le People’s Alliance 3%.

Blaine Higgs est aussi le chef le plus populaire avec 41% de la faveur populaire alors que Kevin Vickers récolte un maigre 15% suivi par David Coon 14% et Kris Austin 4%.

Si les résultats de ce sondage devaient se reproduire lors des prochaines élections générales, la victoire des progressistes-conservateurs serait assurée. La seule ombre au tableau est l’appui de l’électorat francophone que Blaine Higgs n’arrive pas à séduire. Si les progressistes-conservateurs pouvaient faire des gains dans les régions francophones, un gouvernement majoritaire serait à leur portée.

Après bientôt deux ans au pouvoir, Blaine Higgs a pu mesurer les limites de son gouvernement minoritaire. Un de ses ministres les plus puissant, Dominic Cardy, a subi une humiliante défaite lorsqu’une majorité de députés ont rejeté son projet de loi sur la vaccination obligatoire des élèves. Des collègues de celui-ci au cabinet ont joint les rangs des opposants lors de ce vote important.

Le sondage de Narrative Research montre que le chef libéral n’arrive pas à connecter avec la population. Avec une popularité de 15%, il est un véritable boulet pour son parti. Lors d’élections générales, Kevin Vickers se présentera dans la circonscription de Miramichi qui est détenue par une députée de la People’s Alliance qui pourrait s’avérer difficile à défaire.

Les nouvelles ne sont pas non plus réjouissantes pour la People’s Alliance. A force de se coller au gouvernement de Blaine Higgs, Kris Austin n’a pas pu se démarquer auprès de l’électorat anglophone.

En choisissant de donner à ses deux députés la possibilité de voter librement, David Coon n’a de son côté pas réussi à avoir un caucus uni sur des enjeux importants. On peut rappeler que le chef vert a voté pour le dernier budget alors que ses deux députés se sont abstenus.

N’ayant toujours pas de chef permanent, la barque du NPD est en pleine dérive. On le voit, Blaine Higgs a devant lui des adversaires très mal en point si des élections anticipées avaient lieu cet automne.

À moins que la COVID-19 ne fassent un retour en force dans les prochains mois, la table semble mise pour des élections générales.