Votre télé sur le net – 25 juillet 2020

J’ai vu pour vous

WARRIOR NUN – (Netflix)
J’ai vécu une véritable relation d’amour-haine avec cette série qui raconte l’histoire d’une jeune femme qui est ressuscitée après avoir hérité, par erreur, de l’auréole d’un ange qui sert depuis de nombreux centenaires à désigner la combattante principale d’un groupe de religieuses en guerre contre les forces de l’Enfer. J’ai beaucoup aimé le concept très novateur (des nonnes ninjas!), le jeu de la jeune Portugaise Alba Baptista, certaines scènes d’action, les somptueux décors de l’Espagne et l’approche originale à certains concepts religieux comme l’exorcisme. Plusieurs éléments me sont toutefois grandement tombés sur les nerfs, comme l’incroyable lenteur de la série à véritablement se mettre en branle, les interminables conversations à caractère religieux totalement inutiles à l’intrigue, la propension du personnage principal à ce que chacune de ses réplique soit «cyniquement cool», la gênante prévisibilité de l’intrigue et le gâchi total qu’est la conclusion. Au final, on réalise qu’un épisode sur deux ne sert absolument à rien et qu’un meilleur travail de montage et d’écriture aurait pu faire de cette série un petit bijou d’originalité. Warrior Nun a bien quelques très bons moments, mais ils ne suffisent pas à faire oublier les trop nombreuses faiblesses d’une série qui semble d’abord destinée à un public adolescent et crédule. (2/5)

À surveiller cette semaine

THE UMBRELLA ACADEMY – saison 2 – (Netflix) (En ligne vendredi)
Lancée en février 2019, la première saison de cette autre série adaptée d’une bande dessinée a été un succès critique et commercial. Personnellement, elle avait été un de mes coups de coeur. Après avoir échoué à empêcher leur «soeur» Vanya de semer l’apocalypse sur Terre, nos héros très imparfaits se réfugient maintenant dans le passé afin d’obtenir une deuxième chance de contrecarrer la fin du monde. Un voyage qui les conduit à Dallas au début des années 1960. Se pourrait-il que les enfants Hargreeves aient quelque chose à voir avec l’assassinat de Kennedy?

MUPPETS NOW – (DISNEY+) (En ligne vendredi)
Ce n’était qu’une question de temps avant que Disney tente de monnayer les Muppets sur son site de diffusion de contenu en continu. Muppets Now consiste en six épisodes qui seront lancés à raison d’un par semaine, jusqu’au début septembre. Disney parle d’une émission «sans scénario et basée sur l’improvisation» qui sera divisée en trois segments parodiques: un quizz, une émission de cuisine et un talk-show. Kermit, Miss Piggy, Animal et Gonzo accueilleront des invités vedettes dont Aubrey Plaza, Seth Rogen, RuPaul et Danny Trejo. Le concept me semble prometteur.

TRANSFORMERS: WAR FOR CYBERTRON – (Netflix) (En ligne jeudi)
Cette série basée sur la populaire franchise de jouets qui a vu le jour dans les années 1980 retourne à ses racines. Présenté en format animé, le premier volet de ce qui sera une trilogie nous transporte sur Cybertron et nous fait revivre les moments qui ont mené à la guerre ouverte entre les Autobots et les Décepticons. C’est donc avec joie qu’on retrouve Optimus Prime, Ratchet, Bumblebee, Soundwave, Starscream et Megatron dans de nouvelles aventures (racontées dans six épisodes de 22 minutes chacun).