Votre télé sur le net – 29 août 2020

J’ai vu pour vous

High Score – (Netflix)
Les séries The Toys That Made Us and The Movies That Made Us sont parmi mes favorites de l’histoire de Netflix (j’ai vu certains épisodes jusqu’à trois fois!). J’avais donc de grandes attentes envers High Score, une série du même genre qui mise sur la nostalgie associée aux jeux vidéos des années 1980. Malheureusement, le résultat m’a beaucoup déçu. Il y a tout d’abord un grave problème de rythme avec cette série de six épisodes. Les jeux vidéos sont un médium qui se démarque par leur vitesse. Or, High Score mise beaucoup sur les monologues, trop souvent sous-titrés (du japonais). C’est lent et monotone. Un autre problème: on parle trop peu des jeux qui ont marqué l’histoire au détriment de leurs créateurs. J’aurais pris un épisode complet sur Mario Bros, Metroid ou The Legend of Zelda, par exemple. Au lieu de cela, ces classiques sont à peine abordés dans l’épisode qui traite du développement du Nintendo. Enfin, l’objectif de la série est plutôt nébuleux. Elle prend d’abord l’allure d’un condensé historique sur la naissance de l’industrie et son âge d’or. Par la suite, on est propulsés ici et là dans le temps, sans trop de repères, alors que certains thèmes (les jeux de rôle, le Sega, etc.) sont approfondis – pendant que d’autres sont tout simplement ignorés. C’est… étrange. Heureusement, High Score regorge de rafraîchissantes reconstitutions créées en s’inspirant du style visuel du 8-bits. Elles ne parviennent toutefois pas à sauver une série qui tire dans toutes les directions. (2/5)

À surveiller cette semaine

Raised by Wolves – (HBO Max + crave) (En ligne jeudi)
Créée par Aaron Guzikowski (scénariste de l’excellent film de Denis Villeneuve, Prisoners) et surtout Ridley Scott (Alien, Gladiator), cette série de science-fiction porte sur des robots qui sont mandatés d’élever des bébés humains. Attendez-vous à un mélange de Westworld et d’Ex Machina.

Young Wallander – (Netflix) (En ligne jeudi)
Cette série britannique présente les premiers pas dans la police de l’un des plus grands héros du roman noir contemporain, Kurt Wallander. Création de l’extraordinaire écrivain suédois Henning Mankell, Wallander, sociologue dans l’âme, n’a rien du détective hollywoodien classique.

The Boys – saison 2 – (Amazone Prime) (En ligne vendredi)
Et si les superhéros qui soit-disant veillent sur la planète étaient corrompus? La première saison, lancée l’été dernier, a été un succès exceptionnel et a démontré qu’il était possible de sortir du moule Marvel. À découvrir absolument si ce n’est pas déjà fait.

I’m Thinking of Ending Things – (Netflix) (En ligne vendredi)
Vous vous souvenez peut-être d’Adaptation, un film brillant et complexe avec Nicolas Cage? Ici, le scénariste Charlie Kaufman adapte à sa manière les écrits de Iain Reid, un auteur canadien. Ce film, qui se déroule dans le cadre d’une tempête de neige, met en vedette Jesse Buckley, Jesse Plemons et Toni Collette. J’achète!