La revanche du pékan: un face à face avec la nature

Réédité dans une version un peu retouchée, La revanche du pékan nous entraîne dans la forêt du Madawaska et dans une histoire de vengeance, mais aussi d’une rencontre entre deux êtres solitaires.En musique, le nouveau duo d’Arthur Comeau, Doubleheader, très prometteur, nous arrive comme un grand vent de fraîcheur.

La revanche du pékan, Jacques P. Ouellet

Vingt ans après sa première parution, La revanche du pékan est réédité. Lauréat du Prix France-Acadie en 2001, ce roman de l’auteur de Tracadie nous transporte dans le Madawaska d’après-guerre, de la fin des années 1940 jusqu’au début des années 1950. Le destin de deux hommes se croisera dans ce récit qui se déroule principalement dans le Nord-Ouest du Nouveau-Brunswick.

Après la guerre, Thomas Pelletier, alias le pékan, a décidé d’aller vivre comme un ermite dans les bois près d’Edmundston. Le vétéran de la Deuxième guerre mondiale au tempérament doux et sensible vit avec ses chiens dans une cabane en bois rond aux abords du Premier Lac, tout près de la cabane de Grand Castor et de sa fille Bernache Blanche. Celui qui recherche avant tout la simplicité et la paix se lie d’une étonnante amitié avec un pékan (une sorte de grosse martre); un prédateur reconnu pour son agressivité. Ce pékan qui a été blessé à une patte n’est pas comme les autres. Un lien étrange unit ces deux êtres solitaires.

C’est aussi l’histoire de Steve Granger, collectionneur de trophées de chasse et obsédé par ce fameux pékan qu’il veut absolument tuer afin de l’ajouter à sa collection d’animaux empaillés. Ce montréalais sans scrupule, au caractère odieux, veut retrouver cette bête à tout prix. Quelques années plus tôt, lors d’une excursion de chasse, il a tiré sur l’animal qui l’a à son tour blessé au visage, le laissant défiguré. Depuis, son obsession pour le pékan ne fait que grandir. S’en suit une suite d’aventures et de rebondissements où le passé ressurgit. Il en viendra à tout perdre: fortune, travail, épouse, maison.

Roman nordique aux innombrables tempêtes de neige avec des descriptions saisissantes et des personnages colorés et contrastés, La revanche du pékan traite aussi d’amour, de ruptures, d’orgueil et d’amitié. Si l’intrigue apparaît parfois un peu prévisible, il reste que ce roman très accessible confirme le talent de romancier de Jacques P. Ouellet. Ce récit lui a été inspiré par une anecdote de jeunesse où il avait croisé un pékan très agressif dans un piège. Pour ceux qui attendent la suite, vous serez heureux d’apprendre que l’auteur commencera l’écriture du second volet en 2021. ◊ (La Grande Marée, 2020)

Doubleheader, Arthur Comeau et Jean Massicotte

Vous a envie de danser? Un nouveau projet multilingue est né de la rencontre entre le réalisateur, musicien, rappeur de la Baie-Sainte-Marie, Arthur Comeau (ex de Radio Radio) et le multi-instrumentiste, arrangeur et réalisateur émérite Jean Massicotte (Patrick Watson, Jean Leloup, Lhasa). Ce duo puissant qui conjugue les différentes langues et les influences musicales a lancé deux chansons qui laissent présager un avenir très heureux.

Space-disco, pop, R&B, funk, électro blues reggae, rap et même plus, ils puisent dans tous les styles. Leur signature est unique et ingénieuse. Pour leur première chanson Diamond Flake, ils ont invité l’auteure-compositrice-interprète Dominique Fils-Aimé qui rappe et chante à propos de tout ce qu’il a laissé derrière pour mieux aller de l’avant. Arthur Comeau ajoute sa voix à la chanteuse de jazz.

On ne saisit pas nécessairement tous les mots, mais on se laisse emporter par la musique, la puissance de la voix, les rythmes et l’ouverture sur le monde. Dans la deuxième pièce, Criadora qui vient d’être lancée, le duo a invité l’artiste Samito à se joindre à lui. Celui-ci chante une complainte soul en portugais qui porte sur le périple d’un homme qui cherche tant bien que mal à retrouver sa conscience, et appelant à lui l’amour dont il a besoin pour retrouver la paix intérieure. C’est une très belle découverte à suivre puisque le duo sortira un album à la fin novembre.