Votre télé sur le net – 10 octobre 2020

J’ai vu pour vous

Emily in Paris – (Netflix)
Il ne fallait pas être un très grand devin pour anticiper que cette série emprunterait énormément à Sex in the City (1998-2004), Clueless (1995) et The Devil Wears Prada (2006). C’est l’histoire d’Emily Cooper (Lily Collins), une Américaine de Chicago qui déménage à Paris pour travailler dans une firme de marketing. La série porte sur le choc culturel d’Emily ainsi que ses amours et ses défis professionnels. Ça déborde de clichés, c’est prévisible et c’est… charmant. Collins est excellente dans le rôle de la jeune anglophone motivée, mais dépassée. Au-delà de tout ça, c’est toujours amusant de découvrir la vision qu’ont les Américains de la culture française. Ce qui fut un petit plaisir coupable pour moi risque de devenir une série culte pour plusieurs jeunes femmes. (3,5/5)

American Murder – The Family Next Door – (Netflix)
Netflix nous propose un autre documentaire sur un true-crime et celui-ci a le mérite d’être différent. Il raconte la triste histoire de Shannan Watts et de ses deux enfants qui ont disparu de leur demeure du Colorado en 2018. Il s’agit d’un exploit technique hors du commun: les 82 minutes du film sont tirées exclusivement d’images d’archives. Le tout nous est présenté sans narrateur et l’histoire se tient vraiment très bien. Bref, un travail de montage magistral qui frôle le petit miracle. American Murder est aussi différent parce que sa dernière demi-heure ne pourrait pas être plus sordide. On est loin de l’impact émotif de la mort d’un personnage mafieux louche, disons… Âmes sensibles s’abstenir. Aussi original soit-il, le film demeure toutefois une oeuvre de divertissement qui exploite le chagrin d’une famille dans un but lucratif. On se sent voyeur et, personnellement, ça m’a énormément dérangé. (3/5)

À surveiller cette semaine

The Trial of the Chicago 7 – (Netflix) (En ligne vendredi)
Plusieurs abonnés à Netflix préféreront se tourner vers Social Distance (jeudi), une série d’anthologie sur le confinement tournée en pleine pandémie produite par les créateurs d’Orange is the New Black. Je vous propose toutefois ce film d’un de mes réalisateurs préférés, Aaron Sorkin. Il raconte le procès de militants contre la guerre du Vietnam. La distribution est à rêver: Sacha Baron Cohen, Joseph Gordon-Levitt et Michael Keaton.

Clouds – (Disney+) (En ligne vendredi)
Les amateurs de films d’horreur se tourneront vers Amazon Prime avec la mise en ligne de Evil Eye et Nocturne (mardi). Ceux qui souhaitent quelque chose d’un peu plus terre à terre pourront opter pour Clouds. C’est l’histoire de Zach Sobiech, un musicien dont la chanson Clouds est devenue un succès aux États-Unis quelques semaines avant que le jeune soit emporté par le cancer. À vos mouchoirs…

Grand Army – (Netflix) (En ligne vendredi)
Viols, intimidation, détecteurs de métaux, grossesses non désirées, fusillades, discrimination raciale… À quoi ressemble le quotidien des jeunes Américains à l’école secondaire? Cette série nous entraîne dans la vie de cinq adolescents du Grand Army High School, à Brooklyn, pour tenter de répondre à cette question. J’ai déjà peur…