Votre télé sur le net – 7 novembre 2020

J’ai vu pour vous

Truth Seekers – (Amazon Prime)
Nick Frost et Simon Pegg forment un des grands duos comiques de notre époque. Ils nous ont notamment offert Shaun of the Dead (2004) et Hot Fuzz (2007), deux des meilleures comédies du millénaire. J’avais de grandes attentes pour Truth Seekers, une série de huit épisodes mise en ligne il y a huit jours. Malheureusement, cette comédie est loin de m’avoir charmé ou diverti. En fait, j’étais prêt à lancer la serviette dès le deuxième épisode. Je me suis tapé l’entièreté de la série à des fins professionnelles et si les choses deviennent un peu plus intéressantes à partir du sixième épisode, l’ensemble souffre d’un grave problème d’écriture et d’originalité. Il est aussi difficile de déterminer si elle se veut satirique ou non… La série raconte l’histoire de Gus Roberts (Frost), un technicien qui travaille pour un fournisseur internet qui, dans le cadre de ses temps libres, enquête sur des phénomènes inexpliqués. Si Frost est excellent, Pegg brille par son absence. On le voit en moyenne une minute par épisode, toujours dans le même contexte, et ses interventions sont loin de m’avoir fait rigoler. En fait, outre Frost, la seule raison d’écouter la série est probablement Malcolm McDowell, dans un rôle secondaire. Le vétéran comédien britannique est tordant dans la peau d’un analphabète technologique. On le voit à un certain moment subir une séance de lavage de cerveau, magnifique clin d’oeil au film et au rôle qui l’ont fait connaître, celui d’Alex DeLarge dans A Clockwork Orange (1971). Si seulement les scénaristes avaient fait preuve d’autant de créativité pour le reste de la série… (2/5)

À surveiller cette semaine

Dash & Lily – (Netflix) (En ligne mardi)
Cette série de huit épisodes est adaptée d’une série de romans pour adolescents de David Levithan et Rachel Cohn (à qui l’on doit notamment Nick & Norah’s Infinite Playlist). C’est l’histoire de deux tourtereaux qui s’échangent un petit cahier de mots doux pendant le temps des Fêtes à New York.

James May: Oh Cook – (Amazon Prime) (En ligne vendredi)
Cette série culinaire est animée par James May, la vedette de Top Gear et Grand Tour. May parcourt la planète avec pour objectif de démontrer qu’il est possible de bien cuisiner sans pour autant avoir le talent d’un grand chef.

The Life Ahead – (Netflix) (En ligne vendredi)
Cette production italo-américaine réalisée par Edoardo Ponti marque le retour au grand écran du monument qu’est Sophia Loren. Celle qui a remporté un Oscar pour l’ensemble de son oeuvre et cinq Golden Globes interprète une survivante de l’Holocauste qui prend sous son aile un jeune Sénégalais qui a tenté de la cambrioler.

Jingle Jangle: A Christmas Journey – (Netflix) (En ligne vendredi)
Cette comédie musicale du temps des Fêtes met en scène le grand Forest Whitaker (The Last King of Scotland, Lee Daniels’ The Butler). Le film raconte l’histoire d’un fabricant de jouets excentrique et de son petit-fils qui tentent de terminer une invention révolutionnaire à temps pour Noël.