Votre télé sur le net – 3 avril 2021

J’ai vu pour vous

The Irregulars (Netflix)
Les descendants d’Arthur Conan Doyle, le créateur de Sherlock Holmes, doivent baigner dans l’argent ces temps-ci. Les adaptations des aventures du célèbre détective anglais se multiplient et The Irregulars est la dernière en date. La série, qui se déroule dans le Londres victorien, porte sur un groupe d’adolescents pauvres qui sont approchés par le Dr Watson pour enquêter sur des crimes d’apparences surnaturelles. Petit à petit, les adolescents découvrent que les crimes en question ne sont que la manifestation d’une catastrophe imminente qui pourrait détruire toute vie sur Terre. Un sombre destin qui forcera un Holmes, abruti par l’opium depuis des années à la suite d’un chagrin d’amour, à retrouver un peu de sa superbe. Je ne peux pas dire que j’ai adoré cette série de huit épisodes (d’une durée totale d’environ sept heures), mais je n’ai pas détesté non plus. Une chose est certaine, m’asseoir devant chaque épisode m’a demandé un effort. Mis à part le scénario beaucoup trop convenu et prévisible, rien ne cloche vraiment. Mais The Irregulars ne se démarque pas non plus. Autant le jeu des comédiens que les effets spéciaux ou la trame sonore sont corrects, sans plus. Son récit, sans être cliché, n’est de plus qu’une adaptation d’un paquet de trucs qu’on a vu souvent ailleurs. Bref, une série moyenne, au scénario un peu trop paresseux, qui s’adresse, à mon sens, à un jeune public plutôt qu’aux puristes du grand Sherlock. (2,5/5)

À surveiller cette semaine

High Life (Netflix) (En ligne samedi)
Tourné par la Française Claire Denis (Chocolat), ce film de science-fiction qui met en vedette Juliette Binoche et Robert Pattinson a fait fureur au Festival du film de Toronto… à l’automne 2018. Il voit enfin le jour et raconte une histoire spatiale totalement tordue de séduction et de fécondité.

Them (Amazon Prime) (En ligne vendredi)
Cette série d’horreur d’anthologie est dirigée par Lena Waithe (Master of None). La première saison porte sur une famille afro-américaine qui déménage à Los Angeles en 1952 et qui y découvre de dangereuses forces surnaturelles.

Nomadland (Disney+) (En ligne vendredi)
Après un lancement intime en fin d’année, ce flm de Chloé Zhao (The Rider) bénéficie de la visibilité qui lui est due grâce au service Star de Disney+. Un des favoris aux Oscars, Nomadland raconte l’histoire d’une travailleuse saisonnière (Frances McDormand, que l’on dit absoluement brillante) qui multiplie les petits boulots sur la côte ouest américaine.

Thunder Force (Netflix) (En ligne vendredi)
Quand on pense à superhéros, les noms de Melissa McCarthy (Bridersmaids) et Octavia Spencer (Hidden Figures) ne sont pas les premiers qui nous viennent nécessairement en tête. Dans Thunder Force, les deux femmes interprètent des héroïnes qui doivent défendre leur ville. Une bande-annonce loufoque et la présence de l’unique Jason Bateman (Arrested Development) au générique laissent présager un film hors norme.