Le café, rituel du matin!

Le café, la boisson la plus consommée au monde, fait l’objet d’un amour fou, ou fait l’objet de détestation! Si on l’aime, on l’aime à la folie. Le consommateur moyen en boirait jusqu’à trois tasses par jour. Pour vous, amateur ou amatrice de café, voici des faits à retenir pendant que vous le sirotez!

Effet stimulant de la caféine

Le café agit sur le système nerveux central. La personne qui recherche une dose d’énergie attendra de 15 à 30 minutes avant d’en ressentir les effets stimulants. Mais sachez que l’effet varie d’une personne à l’autre: certaines ressentiront les effets après une seule tasse, alors que d’autres devront en boire beaucoup plus. Cette différence s’explique notamment par la vitesse à laquelle le foie métabolise la caféine. Après avoir consommé la caféine, le corps prendra de trois à cinq heures pour en éliminer la moitié, et de huit à 14 heures pour se débarrasser du reste.

Caféine: apport maximal recommandé

L’adulte en bonne santé peut généralement consommer jusqu’à 400 mg de caféine sans en ressentir d’effets indésirables. Chez la femme enceinte, qui allaite, ou qui souhaite devenir enceinte, on recommande un apport maximal de 300 mg. Les adolescents ne devraient pas en consommer plus de 2,5 mg par kilogramme de poids corporel.

Contenu en caféine de certains aliments

Entre parenthèses, voici le nombre de milligrammes de caféine que fournissent 250 ml de café: le café filtre (de 80 à 180 mg), le café soluble (de 80 à 110 mg) ou le cappuccino ou le latté (de 45 à 150 mg). Pour ce qui est de l’expresso filtre, une portion de 30 ml fournit de 65 à 90 mg de caféine. Une tasse de thé noir fournit de 45 à 50 mg, et une tasse de thé vert, de 25 à 45 mg. Quant aux tisanes, elles ne contiennent aucune caféine.

Effets bénéfiques de la caféine

La consommation de caféine a des effets bénéfiques sur l’organisme: amélioration temporaire de la concentration et de la vigilance, de la performance sportive et de la mémoire à long terme. La caféine entraînerait également un meilleur contrôle de la glycémie et réduirait certains risques liés à des maladies telles que l’accident vasculaire cérébral (AVC) ainsi que les cancers du pharynx, de l’estomac, du côlon, du foie, de la prostate et du sein.

Effets indésirables de la caféine

Comme toute bonne chose a aussi ses mauvais côtés, la consommation de caféine peut favoriser des tremblements, de l’irritabilité, de l’anxiété, de l’agitation, de la nervosité, des palpitations, de l’insomnie, des troubles du sommeil, des maux de tête et des brûlements et des ulcères à l’estomac. Les effets excitants de la caféine sont surtout perçus chez les buveurs de café occasionnels.

On le moud ou non?

C’est en grains que le café conserve le mieux ses propriétés. Cela est logique puisque, une fois qu’il est moulu, ses surfaces de contact avec l’oxygène sont augmentées.

Et on le conserve au frigo, au congélateur ou dans l’armoire?

Malgré sa saveur corsée, le café est un peu capricieux! Il déteste l’oxygène, la lumière, les écarts de températures, mais aussi l’humidité. Cela dit, comme il se produit de la condensation chaque fois que l’on sort le café du réfrigérateur ou du congélateur, ces endroits ne sont pas les meilleurs lieux d’entreposage.

Voilà pourquoi il est préférable d’acheter son café plus souvent et en petites quantités. Dans un contenant opaque et hermétique et à la température ambiante, les grains entiers se conserveront trois semaines, et le café moulu, une dizaine de jours.

Bon samedi et bon café!

logo-an

private

Vous utilisez un navigateur configuré en mode privé ou en mode incognito.

Pour continuer à lire des articles dans ce mode, connectez-vous à votre compte Acadie Nouvelle.

Vous n’êtes pas membre de l’Acadie Nouvelle?
Devenez membre maintenant

Retour à la page d’accueil de l’Acadie Nouvelle